Jeudi 22 Août, 2019

Un nouveau détenu meurt à la prison civile de Petit-Goâve

Mario Régis détenu à l’une des deux pièces de cet immeuble très étroit considéré comme la prison civile de Petit-Goâve s’est éteint, samedi 02 mars 2019.

La victime souffrait d’anémie et de la tuberculose. Son état de santé s’est aggravé. Trois (3) semaines avant son décès, il a été transporté à l’hôpital Notre Dame de Petit-Goâve pour recevoir des soins médicaux sur ordre des responsables de la prison.

Le suppléant juge de paix de la commune Jean Robert Noël qui s’était transporté sur les lieux pour dresser le constat légal du décès de confirme les maux dont souffrait la victime, rapportant ainsi les propos de l’infirmière qui assurait sa prise en charge.

« Nous avons constaté le cadavre de Mario Régis. Selon l’infirmière qui était sur place, il est mort vers 1 heure du matin. Mario était dans un état grave à tel point que les maladies dont il souffrait ont eu gain de cause », indique le magistrat.

Soulignons que depuis plusieurs semaines, les autorités judiciaires de la juridiction de Petit-Goâve ne cessent d’exprimer leurs préoccupations sur le fait que la prison civile est devenue un foyer de tuberculeux.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :