Mardi 4 Août, 2020

Un monument honore 1500 soldats haïtiens ayant aidé USA à être libre

Les réseaux sociaux sont inondés de souhaits adressés à la plus grande puissance du monde : les États-Unis. Ce 4 juillet, jour férié, marque la célébration de l’indépendance américaine. Mais savez-vous qu’Haïti a été salué à Savannah pour avoir aidé les États-Unis à être une nation libre?  

Pour petit rappel historique, ce monument a été érigé en 2007 dans la ville de Savannah (Georgia) pour honorer les 1500 soldats haïtiens qui ont combattu les Anglais aux côtés des Américains et qui ont aidé les USA à devenir une nation libre et indépendante. L’histoire rapporte aussi que plusieurs de nos héros se sont portés volontaires pour combattre l’oppresseur anglais : Henry Christophe (16 ans), Jean-Baptiste Chavannes, André Rigaud et Jean-Louis Villate.

Connus sous le nom de « Les chasseurs volontaires » de Saint-Domingue, ces valeureux soldats ont combattu, en 1779, à la bataille de Savannah en Georgie, ayant conduit à l’indépendance des Etats-Unis d’Amérique. Le pays est épinglé aujourd’hui par de nombreux historiens et analystes politiques pour avoir occupé Haïti pendant 34 ans. Les Américains sont aussi accusés d’avoir pillé les ressources de la première république noire au monde.

Ce monument-souvenir, érigé à la mémoire des héros haïtiens, a été officiellement inauguré en 2007 à Franklin Square et représente deux combattants en position de tir, un éclaireur et un autre blessé.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :