Samedi 29 Février, 2020

Un dangereux chef de gang pourrait être libéré selon Pierre Espérance

Junior Décimus alias Tèt Kale

Junior Décimus alias Tèt Kale

Le puissant chef de gang de Grand Ravine, Junior Décimus alias Tèt Kale devrait être libéré, ce vendredi, sur ordre du Juge d’Instruction, Brédy Fabien.

C’est le Directeur Exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), Pierre Espérance qui a confirmé l’information à une station-sœur de la capitale.

Tèt Kale fait l’objet de plusieurs accusations en raison de son implication des actes criminels enregistrés dans le pays. Monsieur Espérance dit ne pas comprendre les motifs qui poussent le magistrat Brédy à rendre une telle ordonnance.

Le défenseur des droits humains lance une mise en garde contre toute idée de libérer le puissant chef de gang. Il juge que cela constituerait une carte blanche attribuée aux bandits qui troublent la paix publique.

Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Clamé Ocnam Daméus se serait opposé à cette libération, selon le défenseur des droits humains, selon Pierre Espérance.

Ce présumé criminel a été arrêté, le 3 décembre 2016, à l`aéroport International Toussaint Louverture au moment où il s`apprêtait à quitter le pays à destination des Etats-Unis

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :