Dimanche 15 Décembre, 2019

Un journaliste de Radio Vision 2000 victime de violences policières

Diego Charles

Diego Charles

Le journaliste de Radio Vision 2000 Diego Charles, revenant de son travail, a été harcelé physiquement par une patrouille de cinq policiers opérant à Turgeau. Les faits se sont produits dans la soirée du mardi 3 septembre 2019 vers 9 heures.

Les auteurs de cet acte d'agression, des policiers encagoulés, étaient à bord d’un véhicule sans portière et sans plaque d’immatriculation lorsqu’ils ont braqué le journaliste à la rue Mont-Joly. Sans lui adresser la parole, les agents des forces de l’ordre lui ont arraché son sac à dos et l’ont jeté près d’une rigole après l’avoir fouillé.

La somme de 3 mille 550 gourdes qui était à l’intérieur du sac a disparu.

"À quand une PNH professionnelle ???" s'est interrogé le travailleur de la presse sur son compte Facebook. Charles, déplorant ces actes de violences dont il est victime, n’écarte pas la possibilité de porter l’affaire par devant l’Inspection générale de la police nationale d’Haïti (IGPNH) afin de l’ouverture d’une enquête administrative.

Cette patrouille policière ne serait pas à son premier dérapage, selon nos informations. Elle aurait récemment rançonné un jeune garçon de 10 mille gourdes à Rue Saint-Hubert toujours à Turgeau.

L’année dernière, un employé de l’OAVCT a été lui également dépouillé de la somme de 10 mille gourdes qu’il avait en sa possession, a appris la rédaction de Loop Haïti lors d’une descente sur les lieux, ce mercredi 4 septembre.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :