Lundi 15 Juillet, 2019

Un jeune homme tué lors d'un match de football à Jacmel

Un jeune homme tué lors d'un match de football à  Jacmel. Photo: Loop News

Un jeune homme tué lors d'un match de football à Jacmel. Photo: Loop News

Dalou Laguerre, 28 ans, a rendu l’âme après avoir été poignardé de trois coups de couteaux à Lakou Batan, Jacmel. Le drame est survenu le 6 août dernier vers 10 heures du soir pendant que la victime suivait un match de football.

Dalou Laguerre a été transporté d’urgence à l’hôpital Saint-Michel après l’incident mais n’a, malheureusement, pas survécu. Les auteurs de cet acte, qui ont eu le temps de prendre la fuite, n'ont pas encore été identifiés.

Dans ses cris de détresses, la mère de la victime a déclaré que son fils recevait constamment des menaces de mort. Mais elle n’a pas révélé l’identité des auteurs de ces menaces.

Le juge de Paix, Donald Mardi, qui a procédé au constat légal a confirmé que le jeune homme a été victime d’un assassinat. Il a ordonné que le cadavre de Dalou Laguerre soit déposé à la morgue de l’hôpital Saint-Michel pour les suites nécessaires.

Les habitants de Jacmel qui ont réagi au micro de Vision 2000 peu après cet attentat ont vivement critiqué les autorités judiciaires de la ville qui ne font rien contre la recrudescence de l’insécurité. Ils ont également dénoncé les mauvaises conditions de fonctionnement de l’hôpital Saint-Michel dont les médecins n’ont pas eu le temps d’apporter les soins nécessaires pour sauver la vie de Dalou Laguerre.     

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :