Mercredi 19 Février, 2020

Ce jeune Haïtien vient de remporter un concours international

Pierre-Louis Jameson, étudiant en droit à l’université publique du sud aux Cayes (UPSAC)  Crédit Photo : Facebook

Pierre-Louis Jameson, étudiant en droit à l’université publique du sud aux Cayes (UPSAC) Crédit Photo : Facebook

Jameson Pierre-Louis, étudiant en droit à l’université publique du sud aux Cayes (UPSAC) est le lauréat du concours Solutions de Développement organisé par la BIRD dans le cadre de la "Semaine du Droit, de la Justice et du Développement en 2019".

« Les téléphones intelligents sont de plus en plus accessibles en Haïti, à tel point qu’il est plus facile pour un Haïtien d’avoir un téléphone que d’avoir accès à l’eau potable ou encore à des toilettes hygiéniques », a affirmé le gagnant dans une interview donnée ce jeudi 23 janvier à la rédaction de Loop. « Les nations doivent en faire bon usage pour s’améliorer et répondre aux exigences planétaires », prévient Pierre-Louis

Le futur juriste pense qu’il est venu le moment pour qu’Haïti numérise son système juridique en tournant le dos à la désuétude. Avec les gadgets qui offrent une multitude de possibilités et d’opportunités, « les sciences juridiques demeurent complexe même pour les connaisseurs du droit, faciliter un accès à tous dans cette science transversale de la société serait déjà un pas vers le développement », assure ce dernier.

Poussé par le constat du besoin visible de l’accès à la justice de la population haïtienne, Pierre-Louis révèle que son objectif est de « créer sa propre structure pour promouvoir sa vision sur comment contribuer au développement communautaire même avec de faibles moyens ou seulement les moyens du bord ».

Les propositions de Pierre-Louis

D’abord, Pierre-Louis a proposé une "application pour les officiers de la justice". Ce, afin « d’enseigner à partir de scénarios concrets les ABC de la procédure judiciaire ainsi que des questions plus techniques, en mettant l’accent sur les liens entre ces principes avec les droits fondamentaux et les conséquences du respect et du non-respect de ces derniers sur la vie des individus ».

Ensuite, il a conseillé une autre plateforme en créole haïtien qui pourrait avoir sa version mobile (Android & Apple) avec pour objectifs : la divulgation des droits des justiciables haïtiens, l’accessibilité aux services de justices ; la procédure en justice ; l’accès aux services de base de la justice comme les rendez-vous, les notifications des décisions judiciaires les alertes sur des cas d’erreur ou d’abus etc.

Ces idées innovantes ont été présentées et défendues dans le cadre d’une compétition réunissant quarante et un pays fin 2019. Celle-là a permis à l’étudiant en quatrième année en droit à l’université publique du sud aux Cayes (UPSAC) de se distinguer parmi ses concurrents.

L’activité annuelle « la Semaine du Droit, de la Justice et du Développement » réunit des juristes et des leaders du monde venus pour discuter sur comment les technologies peuvent contribuer dans la distribution de la justice et l’établissement de l’État de droit. D’après la Banque Internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), le contenu de la proposition du jeune étudiant haïtien, dans le cadre du concours organisé à cette occasion, comptait une présentation binôme.

Soulignons que ce sacre qui date de fin 2019, à conféré au jeune juriste le titre de « Ambassadeur de la fondation Hult Prize pour son université ». Cette distinction devait lui permettre de participer au programme Carrefour des leaders émergents (Crossroads emerging leaders en anglais) de la prestigieuse université Harvard aux États-Unis. Ce qui n’avait pas eu lieu à cause des difficultés d’ordre externes.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :