Vendredi 18 Septembre, 2020

Un Français réalise une scène de danse sur une chanson de Coupé Cloué

Tournage d'une scène du film Deux moi, réalisé par Cédric Klapich sur une musique de Coupé Cloué./Photo: Capture d'écran Youtube.

Tournage d'une scène du film Deux moi, réalisé par Cédric Klapich sur une musique de Coupé Cloué./Photo: Capture d'écran Youtube.

« Le compas, c’est une danse magnifique, une danse à deux. C’est l’accord des corps », lâche en réplique un acteur sur une scène de tournage. Deux moi, film du renommé cinéaste français Cédric Klapich, est déjà sorti en France et a fait plus de 600,000 entrées au cinéma.

« Je cherchais, moi, pour mon film une danse de couple. J’étais plus parti sur la salsa ou le rock. Et finalement, je me suis dit que le compas était plus intéressant, parce que c’est une danse plus sensuelle, simple et plus actuelle. J’aimais bien le fait qu’en France, on ne la connait pas tellement », a avoué Cédric Klapich, auteur du film Deux moi où il campe Paris avec son habitat, ses artères bigarés, ses salons de massage taïlandais tenus par des Chinois, des passages de trains ou le métro parisien.

Le compas lui fait penser au slow qu’il a connu à Paris, tout petit, dans les fêtes qu’organisait son père. "Dans mon adolescence, Il y a avait le slow et on dansait en couple. Il y avait ce côté-contact avec une fille, ce côté sensuel mais sans être érotique, forcément", poursuit-il.

Et c’est l’Haïtien Dady Saint-Thomas (et sa campagne Manuela Ara) qui ont été choisis pour jouer le rôle de professeurs de danse dans le film. Une chanson du célèbre chanteur haïtien Coupé Cloué, plus connue sous son titre commercial «Mon compè» (tiré de l’album Ti Bom), a été utilisée pour réaliser la scène.

Il s’est dit fier que le compas ait figuré dans le film de Klapich. Selon lui, cette scène donne à Haïti et à sa musique une visibilité. « C’est une reconnaissance et pour la danse et pour la culture haïtienne», a-t-il déclaré.

Mettant en vedette de nombreux acteurs français de talent dont François Civil et Ana Girardot, le film sorti en septembre 2019 sera présenté, du 21 au 24 mai 2020 au KONPA&CO festival. L’édition 2020 se déroulera au pavillon Baltard, grande salle de spectacle situé à Val-de-Marne. 

Cet article a été mis à jour ce vendredi 24 janvier à 8:15 AM. 

Dans la première version, il a été mentionner que le film sera présenté à un festival en mai prochain en région parisienne. Ce n'est pas le cas. 

Les noms de Dady Saint-Thomas et Manuela Ara sont modifiés. 

Dans le dernier paragraphe, il a été mentionné que "du 21 au 24 mai 2020 au Dance Playa Festival que Dady Saint-Thomas organise depuis au moins deux ans. Ce qui est faux. 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :