Vendredi 25 Septembre, 2020

Un ex ministre accusé d'avoir causé un incident à la Fusion Démocrate

L'ancien ministre des Affaires Sociales, Victor Benoit.

L'ancien ministre des Affaires Sociales, Victor Benoit.

Des militants du parti Fusion des sociaux-démocrates ont perturbé la tenue de la conférence des membres sortants du Directoire pour protester la nouvelle élection d’Edmonde Supplice Beauzile. Selon eux, ce nouveau mandat de l’ancienne sénatrice à la présidente est un nouveau prétexte pour exclure les 2 autres cartels.

Contactée par Loop Haïti, Edmonde S. Beauzile accuse l’ex-ministre des Affaires sociales et cofondateur du parti Victor Benoit d’être à l’origine de cette révolte. « Il veut reprendre le contrôle du Directoire du Parti puisqu’il ne tolère plus l’orientation du Parti », explique l’ex-sénatrice.

Selon elle, Victor Benoit garde rancœur contre les responsables de la Fusion démocrate qui lui ont demandé de démissionner de son poste de ministre puisque le parti ne s’accordait pas avec l’administration Tèt Kale et l’ancien président, Michel Martelly. « C’est lui qui nous a entrainés à suivre ce courant et il persiste toujours à maintenir la Fusion dans cette voie », selon Mme Beauzile.

Incapable de reprendre la tête du Parti, M. Benoit, semble-t-il, utilise la force pour y parvenir. « Il a monté un clan contre le parti constitué de certaines personnes qu’il manipule depuis qu’il était ministre », dit-elle.

Edmonde Supplice Beauzile a partagé une lettre avec la rédaction de Loop Haïti dans laquelle elle exhorte M. Benoit à se ressaisir de ses actes afin de contribuer au développement du parti. Entre ces lignes, elle énumère 5 dates où ce Victor Benoit a tenté de dérouter les perspectives de la Fusion démocrate.

Edmonde Supplice Beauzile estime que les velléités de Victor Benoit de réclamer le Parti comme son bien privé violent les principes prévus par ses Statuts. Contacté par téléphone, le responsable du Congrès, Robert Auguste, n’a pas voulu intervenir sur cet incident en raison de son statut qu’il juge « apolitique ».   

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :