Dimanche 23 Septembre, 2018

Un écrivain haïtien reçoit un Grand Prix de l’Académie française

Le poète haïtien Anthony Phelps à Sète./ Crédit photo: France Televisions

Le poète haïtien Anthony Phelps à Sète./ Crédit photo: France Televisions

Le poète et romancier Anthony Phelps s’est vu décerner le Grand Prix de Poésie 2017 pour l’ensemble de son œuvre poétique.

Hier jeudi 22 juin, l’Académie française a dévoilé son palmarès pour l’année 2017. Ce palmarès contient 63 distinctions, reparties dans plusieurs catégories, entre autres, Prix De Fondations, Prix De Poésie, Prix De Littérature et De Philosophie, Prix D’histoire. Le nom d’un seul écrivain haïtien figure en très bonne position sur la liste : Anthony Phelps.

À 89 ans, le poète et romancier a reçu le Grand Prix De Poésie, souligne l’Académie Française sur son site, pour l’ensemble de son œuvre poétique. Il succède pour cette édition à Bernard Noël, poète, écrivain, essayiste et critique d’art français. Outre le symbole de ce prix, Phelps reçoit comme récompense matérielle une petite somme de 3, 800 euros.

Anthony Phelps est né le 25 août 1928 en Haïti et vit actuellement au Québec. Il a fait des études de chimie et de céramique aux États-Unis et au Canada. Mais c’est à la littérature qu’il aura consacré toute sa vie. Il écrit des contes, fait du théâtre, produit des disques de poésies et a exercé le journalisme. Il a aussi prêté sa voix à la narration de plusieurs films.

D’après le site Ile-en-Ile, l’œuvre d’Anthony Phelps regorge d’une vingtaine de titres et est traduite en espagnol, anglais, russe, ukrainien, allemand, italien, japonais et certains de ses livres figurent au programme des études françaises de plusieurs universités des États-Unis dont : Princeton, Saint Michael’s College (Vermont) et Iowa State University.

Bien avant le Grand Prix de Poésie de l’Académie française, la carrière littéraire de Anthony Phelps a été auréolée de nombreux prix, parmi eux, Prix Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres en France en 2014, prix Carbet et du Tout- Monde en 2016, prix international de poésie « Gatien Lapointe – Jaime Sabine » en 2014, Prix Poésie, Salon du Livre Insulaire en 2012. En 1987, il obtient pour la seconde fois le prix Casa de las Américas pour son texte « Orchidée nègre ».

Petit rappel historique, le site Alterpresse souligne que Phelps a été emprisonné en Haïti sous le régime dictatorial de François Duvalier (1957-1971) et est, par la suite, parti en exil pour le Canada, où il s’est installé.

__________________________________________________________________________________________

Recevez gratuitement les dernières nouvelles locales et internationales directement sur votre téléphone :

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur Google Play Store : http://bit.ly/1HHj2Uu

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur l’App Store : http://apple.co/2e3q1Lk