Mercredi 20 Juin, 2018

Un deuxième mandat pour Michaelle Jean à la tête de l'OIF ?

Philippe Couillard a rencontré la secrétaire générale de l'OIF, Michaëlle Jean, à Paris. PHOTO CHARLES LECAVALIER

Philippe Couillard a rencontré la secrétaire générale de l'OIF, Michaëlle Jean, à Paris. PHOTO CHARLES LECAVALIER

Le Premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a assuré que le mandat de la directrice de l’Organisation internationale de la Francophonie, Michelle Jean, sera renouvelé en automne prochain. L’autorité a fait cette déclaration dans une conférence de presse qu’il a organisée ce matin après un entretien avec le président français, Emmanuel Macron.

Philippe Couillard aurait fait cette déclaration parce qu’il n’y a pas d’autre candidat en lice pour occuper le poste selon des informations relayées par le journal canadien La Presse. Néanmoins, Philippe Couillard en a profité pour exhorter l’administration de Mme Jean à la transparence.

« Je réitère notre désir de voir davantage de rigueur et de transparence dans l'administration interne », a-t-il laissé savoir en présence d’Emmanuel Macron. Philippe Couillard a rappelé que la France, le Canada et le Québec sont trois joueurs incontournables à la Francophonie. Il appelle, donc, « à la fin de la récréation ».

Depuis le début de son mandat, Michaelle Jean fait objet de graves accusations de corruption à cause des « dépenses somptuaires » de la Canadienne d’origine haïtienne. « Les journaux de Québecor avaient d'abord révélé que Mme Jean avait fait rénover au coût de 500,000 $ de fonds publics la résidence officielle qu'elle loue à Paris, en plus de se procurer un piano de 20,000 $ » fait savoir la Presse dans son article.

La réélection de Mme Jean devrait se faire à la cérémonie au prochain sommet de la Francophonie, à Erevan (Arménie). Après ces déclarations, Philippe Couillard s’est rendu au siège de l’OIF pour rendre visite à Michelle Jean indisponible pour donner les détails sur cette dernière rencontre en raison d’un agenda chargé.