Jeudi 23 Janvier, 2020

Deux ans déjà depuis que Manno Charlemagne est parti

Le chanteur engagé Manno Charlemagne
crédit Photo: Youtube

Le chanteur engagé Manno Charlemagne crédit Photo: Youtube

Manno Charlemagne, chanteur engagé qui a prêté sa voix à des causes longtemps défendues en Haïti, a rendu l'âme à 69 ans, le 10 décembre 2017 en Floride. Deux ans déjà depuis que l'artiste a abandonné sa guitare. Deux ans depuis que ses chansons restent les meilleurs souvenirs qu'on aura gardés de lui. Une âme qui en effet, continue à vivre au travers ses oeuvres phares.

Manno Charlemagne, élevé dans une ambiance musicale, avait tout pour devenir ce chanteur engagé crachant avec ferveur et détermination toute son aversion contre le régime duvaliériste. Le peuple haïtien a eu la chance de le compter au rang de ses fidèles musiciens. La musique a été l’élément premier de l’entourage immédiat de Manno. « Viv gita m, se li m adore », cette phrase du chanteur vient confirmer la passion du guitariste pour ce métier de la scène. Cet instrument dont il maniait si bien les cordes, a su, pendant des années, faire corps avec la touche particulière de sa voix, pour donner des résultats comme « Ban m on ti limyè, Zanmi, Lopozisyon, Senmityè… ».

Quand la musique ne s’offrait pas à lui, Manno Charlemagne allait à sa rencontre. Ainsi, parmi les voix qui s’élevaient dans la chorale des Frères de l’instruction chrétienne, la sienne y figurait. Cette expérience au sein de la chorale était satisfaisante au point qu’il créa sa propre chorale. De nombreux chanteurs comme Anilus Cadet, Gérard Dupervil, Déjoie, Lumane Casimir, Ansy Dérose…ont eu cet effet positif sur l’artiste, à savoir titiller chez lui ce goût de la musique, encore latent.

Ayant lutté durant plusieurs mois contre un cancer, Manno avait été hospitalisé à Miami, aux Etats-Unis, mais avait toujours chéri le rêve de rendre son dernier souffle sur sa terre natale, en Haïti. Son cancer ayant dégénéré, l'artiste est passé de la vie au trépas hors de sa patrie.

Sa guitare et sa voix comme deuxième instrument ont été ses compagnons fidèles dans cette ronde dans laquelle il a été entraîné, tout jeune déjà. La musique, plus qu’une passion, a été pour lui une conviction.Sa guitare et sa voix comme deuxième instrument ont été ses compagnons fidèles dans cette ronde dans laquelle il a été entraîné, tout jeune déjà. La musique, plus qu’une passion, a été pour lui une conviction.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :