Mardi 4 Août, 2020

Un consul haïtien échappe à une tentative de lynchage en RD

Un soldat dominicain surveillant la frontière

Un soldat dominicain surveillant la frontière

Le consul d’Haïti à Barahona a échappé à une tentative de lynchage de la part de certains citoyens au cours d’une mission officielle qu’il effectuait en terre dominicaine. L’information a été révélée dans une note publiée par le ministère des Affaires étrangères hier mercredi qui précise que l’émissaire a dû quérir en urgence les secours de la Police nationale d’Haïti.

Le ministère pense qu’il est « urgent de prendre en compte la situation de désarroi dans laquelle se trouvent les citoyens haïtiens résidant à Pedernales qui sont livrés, à eux-mêmes, sans aucune protection particulière de la part des dominicains ». La sécurité policière a été renforcée à Anse-à-Pitre pour assurer la protection des citoyens.

Une délégation interministérielle a été dépêchée à Anse-à-Pitres pour tenter de trouver une solution à la crise. Le ministère qui regrette la situation de tension qui s’est éclatée promet de poursuivre les négociations avec les autorités dominicaines afin rétablir le climat de paix entre les deux nations.

Hier le Groupe d’Appui aux Rapatriés et aux Réfugiés (GARR) a informé à la rédaction de Loop Haïti que les autorités dominicaines profitent de la situation pour déporter massivement des migrants haïtiens sur toutes les lignes de la frontière. Les autorités haïtiennes n’ont jusqu’ici, pas réagi à ce sujet.

Le quotidien dominicain El Diario Libre a affirmé ce matin que des centaines de dominicains et d’Haïtiens ont repris, sous la surveillance de plusieurs militaires, les échanges commerciaux à Dajabón. Pourtant les deux États avaient convenu une trêve de 7 jours de toute forme d’activités à ce niveau de la frontière. Le journal dominicain a aussi pu observer plusieurs agents de la douane haïtienne ont saisi et même détruit plusieurs marchandises.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :