Jeudi 3 Décembre, 2020

Un avocat chilien se moque des souffrances du mari de Joane Florvil

Wilfrid Fidèle, veuf de Joane Florvil

Wilfrid Fidèle, veuf de Joane Florvil

Dans une interview donnée à un magazine chilien la semaine dernière, Wilfrid Fidèle, veuf de Joane Florvil a fait part de ses déboires depuis la mort controversée de sa femme. Il estime que sa décision de venir vivre au Chili n’est que pure désillusion. « Le Chili m’a appris la misère », a-t-il déclaré.

Cette interview  génère moult réactions sur la toile. Certains compatissent à la douleur de Wilfrid, d’autres émettent des commentaires xénophobes et racistes. Dans la deuxième catégorie se trouve Aldo Duque, un avocat chilien connu pour son extrémisme qui utilise son compte Twitter pour tourner le ressortissant haïtien en dérision.

Ironiquement, il a demandé à Wilfrid Fidèle d’arrêter de souffrir et de retourner dans son pays. « Je vais lui donner le billet pour qu’il puisse quitter ce coin de misère pour toujours » s'est-il moqué avant de s'excuser dans une autre publication. 

À un moment où l’on se questionne sur des éventuels actes discriminatoires à l’encontre des ressortissants haïtiens au Chili. Une telle réaction ne fait que mettre de l’huile sur le feu après les circonstances terribles de la mort de Joane Florvil.

Huit mois après l’incident, le cadavre de la victime va être rapatrié en Haïti ce mardi, a-t-on appris du journal chilien El Mercurio.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :