Mardi 15 Octobre, 2019

Un ancien député congolais demande l’asile en Haïti

L'ancien député congolais Ne Muanda Nsemi./Photo: radio Okapi- John Bompengo

L'ancien député congolais Ne Muanda Nsemi./Photo: radio Okapi- John Bompengo

Poursuivi par les autorités congolaises, le député Ne Muanda Nsemi a fait une demande d’asile au Consul général honoraire de la République d’Haïti, dans une lettre signée par l’un de ses proches.

Evadé, le 17 mai 2017, de la prison de Makala, cible d’une attaque ayant conduit à l’évasion de plus de 4, 000 détenus, cet ancien député est, depuis, recherché par les autorités de la République Démocratique du Congo qui ont d'ailleurs promis de le capturer.

Lire : Attaque à la prison centrale de Makala à Kinshasa

 Ne Muanda Nsemi a été présenté mardi à la télévision publique (RTNC) par Joseph Olenghankoy, président du Conseil national de suivi de l’accord politique de sortie de crise signé en 2016, poursuit l’article de Politico.

« Je viens, par la présente, auprès de votre honneur, sur instruction personnelle de l’honorable Muanda Nsemi, solliciter un asile politique en sa faveur », a indiqué un de ses proches dont l’identité n’a pas été révélée.

« Je sollicite que son Excellence Monsieur l’ambassadeur itinérant  en Afrique et consul général honoraire de la République d’Haïti en RDC, à l’image de son géniteur dans les années 1960, donne du sien afin que Ne Muanda Nsemi qui a toujours considéré ce pays-là comme étant un second territoire Kongo, puisse l’accueillir au consulat pour assurer sa sécurité au terme des ennuis judiciaires qui pèseraient sur sa personne », lit-on dans la correspondance.

 

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :