Mardi 26 May, 2020

Un actionnaire de la firme Agritrans appelle à la transparence

Le président Jovenel Moïse (maillot vert) au milieu de membres de la firme Agritrans, en 2015/ Photo : Twitter Ministère de la Communication

Le président Jovenel Moïse (maillot vert) au milieu de membres de la firme Agritrans, en 2015/ Photo : Twitter Ministère de la Communication

Le vice-président d’AGRITRANS S.A, Luc Albert Etienne réclame un rapport détaillé et chiffré de la gestion de l’entreprise du 22 Avril 2010 à nos jours. Dans cette optique, il a adressé, jeudi 7 mars 2019, une lettre ouverte à l’actuel PDG de la compagnie, Pierre Richard Joseph.

« Dans un souci de transparence qui doit exister entre les actionnaires d’une même entreprise, j’ai l’avantage de vous demander à titre du vice-président d’Agritrans S.A œuvrant dans la transformation un rapport détaillé et chiffré de la gestion de ladite entreprise, lit-on dans cette lettre envoyée au PDG d’Agritrans.

L’actuel numéro 2 la compagnie Agritrans  demande également que lui soient rendus des comptes sur la gestion de la société depuis que Jovenel Moise en assurait la présidence. Selon lui, ces rapports lui permettront de confirmer ou d’infirmer  des accusations dont la compagnie fait l’objet.

Plus Loin, Monsieur Etienne s’insurge contre  les modifications apportées, en mai 2015, dans les statuts de l’entreprise. Ce qui selon lui viole les articles 23, 24, 25 et 26 des statuts de la compagnie.  Le vice-président ne fait pas de mystère pour affirmer ces changements ne concernent que le PDG de la compagnie.

Soulignons que dans le rapport de la cour supérieure des comptes et du contentieux administratif sur les fonds Petrocaribe, cette compagnie dont le président de la République Jovenel Moise est actionnaire a été indexée.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :