Dimanche 18 Août, 2019

Tweets homophobes : Kevin Hart abandonne la présentation des Oscars

Kevin Hart sur la scène des Oscars, le 28 février 2016 à Hollywood.	| © AFP PHOTO / MARK RALSTON

Kevin Hart sur la scène des Oscars, le 28 février 2016 à Hollywood. | © AFP PHOTO / MARK RALSTON

Deux jours après avoir annoncé qu'il présenterait la 91e cérémonie des Oscars en février, l'acteur américain Kevin Hart a renoncé après une polémique sur d'anciens tweets homophobes.

Dans une vidéo postée sur Instagram, la star de Jumanji: Bienvenue dans la jungle a expliqué que l'Académie des Oscars lui a demandé de choisir entre s'excuser pour ces tweets ou renoncer à la présentation de la cérémonie.

«J'ai choisi de m'abstenir de m'excuser. La raison pour laquelle je me suis abstenu, c'est que j'ai répondu plusieurs fois sur cette affaire», a poursuivi Kevin Hart qui s'était dit mardi «très heureux» de présenter les Oscars.

Voir cette publication sur Instagram

Stop looking for reasons to be negative...Stop searching for reasons to be angry....I swear I wish you guys could see/feel/understand the mental place that I am in. I am truly happy people....there is nothing that you can do to change that...NOTHING. I work hard on a daily basis to spread positivity to all....with that being said. If u want to search my history or past and anger yourselves with what u find that is fine with me. I'm almost 40 years old and I'm in love with the man that I am becoming. You LIVE and YOU LEARN & YOU GROW & YOU MATURE. I live to Love....Please take your negative energy and put it into something constructive. Please....What's understood should never have to be said. I LOVE EVERYBODY.....ONCE AGAIN EVERYBODY. If you choose to not believe me then that's on you....Have a beautiful day

Une publication partagée par Kevin Hart (@kevinhart4real) le 

L'acteur, aujourd'hui âgé de 39 ans, a souligné que les tweets remontaient à une dizaine d'années et qu'il a mûri depuis. «J'ai expliqué qui je suis maintenant par rapport à ce que j'étais à l'époque. Je l'ai fait. Je ne vais pas continuer à revenir sur ces jours anciens alors que j'ai évolué».

 

Kevin Hart a ensuite tweeté à l'attention de la communauté LGBTQ qu'il regrettait ses «mots indélicats» du passé. «Je suis désolée d'avoir blessé des gens», a-t-il ajouté. «J'ai évolué et je veux continuer à le faire. Mon objectif est de rapprocher les gens, pas de les diviser. Tout mon amour et ma reconnaissance à l'Académie. J'espère qu'on se reverra».

 

I have made the choice to step down from hosting this year's Oscar's....this is because I do not want to be a distraction on a night that should be celebrated by so many amazing talented artists. I sincerely apologize to the LGBTQ community for my insensitive words from my past.

— Kevin Hart (@KevinHart4real) 7 décembre 2018

Les organisateurs doivent à présent trouver un nouveau présentateur pour la 91e cérémonie de remise des Oscars prévue le 24 février à Hollywood.

 

Les deux dernières éditions de la remise des Oscars avaient été présentées par l'humoriste Jimmy Kimmel. Celle de 2018 avait été suivie par seulement 26,5 millions de téléspectateurs, contre par exemple 43 millions en 2014.

Cette année, la cérémonie doit être raccourcie pour ne pas dépasser trois heures, notamment en remettant certaines récompenses pendant les pages de publicité.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :