Vendredi 24 May, 2019

Trois Haïtiens victimes d'une attaque raciste au Brésil

Trois Haïtiens victimes d'une attaque raciste au Brésil. Photo France Info

Trois Haïtiens victimes d'une attaque raciste au Brésil. Photo France Info

Trois jeunes Haïtiens vivant au Brésil ont été victimes de propos racistes de la part d’un Brésilien identifié comme Edson Estevam de Azevedo pendant qu’ils circulaient dans la rue. Les trois immigrants âgés de 22, 23 et 28 ans ont témoigné qu’ils ont subi l’attaque, hier dimanche, à l’avenue Rio Grande do Sul.

« Bolsonaro doit expulser les Haïtiens du pays », répétait le Brésilien de 52 ans qui se tenait dans un centre commercial. D’autres injures racistes ont complété ses propos, selon l’avis d’un témoin.

Le suspect a été arrêté après que les Haïtiens ont porté plainte. De Azevedo a réitéré et assumé ses propos par devant les officiers de police. « Noirs, vagabonds, fagots », lançait-il, selon ce qui est indiqué dans le dossier.

Le droit des Haïtiens vivant au Brésil pourrait être menacé après l’investiture du président de l’extrême droite, Jair Bolsonaro au pouvoir. Au cours de sa campagne présidentielle, Bolsonaro avait eu des commentaires très durs envers les Haïtiens qui, selon lui, apportent des maladies infectieuses au Brésil.

L’homme qui avait visité Port-au-Prince lors du passage de l’armée brésilienne à la tête du Brésil a déclaré avoir eu dégoût de la pauvreté qu’il a vue dans la capitale haïtienne. « J'ai vu des femmes proposer du sexe sans excuse, excusez-moi de le dire, sans aucune hygiène », avait lâché Bolsonaro lors d'une interview accordée à New York Times.

Source: O Globo

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :