Jeudi 3 Décembre, 2020

Trois astronautes de l'ISS de retour sur Terre après une mission marquée par des incidents

L'astronaute allemand Alexander Gerst de l'agence spatiale européenne, le cosmonaute russe Sergueï Prokopiev de Roskosmos et l'Américaine Serena Aunon-Chancellor de la NASA après leur retour sur terre, à Dzhezkazgan au Kazakhstan, le 20 décembre 2018

L'astronaute allemand Alexander Gerst de l'agence spatiale européenne, le cosmonaute russe Sergueï Prokopiev de Roskosmos et l'Américaine Serena Aunon-Chancellor de la NASA après leur retour sur terre, à Dzhezkazgan au Kazakhstan, le 20 décembre 2018

Un vaisseau russe Soyouz revenant de la Station spatiale internationale (ISS) et transportant trois astronautes russe, allemand et américain a atterri sans problème jeudi dans les steppes enneigées du Kazakhstan.

L'Allemand Alexander Gerst de l'agence spatiale européenne (ESA), l'Américaine Serena Aunon-Chancellor de la NASA et le Russe Sergueï Prokopiev de Roskosmos ont atterri peu avant l'heure programmée à 08h02 heure de Moscou (05h02 GMT), a précisé Roskosmos sur son site internet.

Les secouristes sont arrivés rapidement sur le lieu de l'atterrissage et si Sergueï Prokopiev et Serena Aunon-Chancellor semblaient pâles et faibles après leur longue mission en apesanteur, Alexander Gerst a fait un grand sourire et répondu aux interviews de la télévision allemande.

C'était le premier vol de Sergueï Prokopiev, 43 ans, et de Serena Aunon-Chancellor, 42 ans, qui est également médecin. Alexander Gerst, 42 ans, était le seul à avoir déjà effectué un séjour à bord de l'ISS, en 2014.

Il s'est envolé pour Cologne (Allemagne), où est situé le Centre européen des astronautes qui abrite leur formation et où il poursuivra sa mission.

La mission des trois scientifiques sur la Station spatiale internationale a été agitée et marquée par plusieurs incidents. Le 30 août, une fuite d'oxygène due à un minuscule trou a été découverte sur le vaisseau Soyouz MS-09 arrimé à la Station spatiale internationale, celui-là même avec lequel ils sont rentrés sur Terre.

M. Rogozine avait ensuite affirmé que les enquêteurs avaient écarté la piste d'un défaut de fabrication mais les raisons de ce trou ne sont toujours pas connues.

Le retour sur Terre de Sergueï Prokopiev, Serena Aunon-Chancellor et Alexander Gerst était initialement prévu pour le 13 décembre, mais il avait dû être reporté après l'échec du lancement d'une fusée Soyouz le 11 octobre et le retour agité sur Terre de ses deux occupants, l'Américain Nick Hague et le Russe Alexeï Ovtchinine, revenus sains et saufs.

La Station spatiale internationale, un rare exemple de coopération entre la Russie et les Etats-Unis dans un contexte de tensions sans précédent depuis la Guerre froide, est en orbite depuis 1998 à une vitesse de 28.000 km/heure.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :