Jeudi 25 Avril, 2019

Transfert: Balotelli arrive enfin à Marseille

L'attaquant italien Mario Balotelli, sous le maillot de Nice, lors d'un match contre Nice, le 25 novembre 2018 à l'Allianz Riviera

L'attaquant italien Mario Balotelli, sous le maillot de Nice, lors d'un match contre Nice, le 25 novembre 2018 à l'Allianz Riviera

Marseille tient-il enfin son grand attaquant ? L'OM et Mario Balotelli sont parvenus à un accord pour un contrat de six mois, après d'interminables négociations. L'Italien arrive mercredi.

Le mariage entre le stade de feu et l'Italien inflammable attendra, car Balotelli "ne sera jamais prêt pour vendredi", prévient-on au club. Il n'a plus joué avec Nice depuis le 4 décembre et souffre encore d'une contracture, selon une autre source.

Attendu mercredi matin au centre d'entraînement de La Commanderie, "Super Mario" sera en revanche présenté à la presse dans la foulée.

Son arrivée redonne un coup de tonus à un club en difficulté, après une période de neuf matches sans victoire, toutes compétitions confondues, close dimanche grâce à une pénible victoire à Caen (1-0).

Le pari est cependant risqué pour le triumvirat marseillais, le président Jacques-Henri Eyraud, l'entraîneur Rudi Garcia et le directeur sportif Andoni Zubizarreta. Les deux premiers sont vertement contestés par les supporters, qui ont aussi sifflé leurs propres joueurs cette saison.

Un accord avait été trouvé de longue date avec Nice pour le libérer de ses six derniers mois de contrat, il ne manquait plus qu'un club acheteur.

Le transfert est également risqué car Balotelli (28 ans) n'a pas mis un but cette saison avec Nice, et n'a plus foulé les terrains depuis presque deux mois. Il était en méforme et en froid avec son entraîneur, Patrick Vieira.

Mais "Balo" avait auparavant réussi deux très belle saisons sur la Côté d'Azur, relançant une carrière alors dans une impasse. Il avait marqué 44 buts les deux saisons précédentes, dont un doublé contre l'OM pour son premier match en rouge et noir.

Les suiveurs de l'OM ne croient plus guère de toute façon en Valère Germain ni Kostas Mitroglou, les deux attaquants de l'effectif, bloqués à trois buts chacun depuis le début d'une saison pénible.

Sa pourrait électriser un Vélodrome en mal de réalisateurs, hormis Florian Thauvin (13 buts), pour honorer sa devise: "Droit au but".

L'indigeste feuilleton du transfert peut se conclure, maintenant commence la suite, la saga Balotelli à l'OM. Vivement le premier épisode!

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :