Mardi 15 Octobre, 2019

Drogue-Manzanares: l’Haïtien Grégory Georges aux USA pour être jugé

Gregory Georges, accusé de complots visant à distribuer plusieurs kilos de cocaïne et d’héroïnes./Photo-source: Rtvc

Gregory Georges, accusé de complots visant à distribuer plusieurs kilos de cocaïne et d’héroïnes./Photo-source: Rtvc

Gregory Georges dit "Ti Ketan", cité dans le dossier Manzanares, navire retrouvé en avril 2015 avec entre 700 et 800 kilos de cocaïne et 300 kilos d’héroïnes, devrait comparaitre devant un juge de Floride où il est arrivé vendredi, selon le Miami Herald.

Ti Ketan, considéré comme un lieutenant au sein d'un réseau de passeurs opérant depuis le terminal de Varreux, situé sur la route nationale numéro 1, sera jugé pour « complots visant à distribuer plusieurs kilos de cocaïne colombienne et d’héroïne de juillet 2013 à 7 juin 2015 », lit-on dans l’article que Jacqueline Charles co-signe avec Jay Weaver.

Le bateau, poursuit le journal américain, est arrivé à Port-au-Prince en provenance de Colombie en avril 2015, transportant des sacs de sucre importé. Entre 700 et 800 kilos de cocaïne, 300 kilos d'héroïne ont été retrouvés dans des cargos. Le tout d'une valeur estimée à 100 millions de dollars américains.

Gregory Georges, racontant avoir été victime d’au moins une demi-douzaine de tentatives d’assassinat à la prison civile de la Croix-des-bouquets où il a été incarcéré et gardé en isolement pour sa protection, est un témoin clé dans l’affaire Manzanares. Sur les 16 personnes arrêtées par la Police Nationale d'Haïti dans ce dossier, seul George était resté en prison. Il a été la cible d'hommes d'affaires haïtiens impliqués.

Son extradition avait été autorisée par Jean Roody Aly, ministre de la Justice et fait suite à un rapport d’enquête sur Haïti en matière de lutte contre le trafic de stupéfiants et de blanchiment d’argent.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :