Mardi 1 Décembre, 2020

TPS: un député canadien rencontre les Haïtiens aux Etats-Unis

Mathieu Eugène, conseiller municipal à New-York et Emmanuel Dubourg, député canadien d’origine haïtienne. Photo : Facebook/Emmanuel Dubourg

Mathieu Eugène, conseiller municipal à New-York et Emmanuel Dubourg, député canadien d’origine haïtienne. Photo : Facebook/Emmanuel Dubourg

Depuis l’annonce, hier lundi, du département de la Sécurité intérieure de la fin programme de protection temporaire (TPS) pour les Haïtiens, la communauté haïtienne aux USA est partagée entre la peur et la réjouissance. Car, l’administration de Trump accorde un moratoire de 18 mois aux quelques 60 000 Haïtiens ayant bénéficié de ce programme pour quitter le pays.

Les conséquences de cette décision sont inquiétantes. Le Canada anticipe déjà une nouvelle vague de réfugiés haïtiens qui vont traverser la frontière canado-américaine en quête d’asile, comme ce fut le cas en été dernier où près d’un millier de demandeurs d’asile ont été pris en charge par les autorités canadiennes.

Cette fois, pour ne pas être pris au dépourvu, le gouvernement libéral de Justin Trudeau se prépare. Le ministre fédéral de la Sécurité publique, Ralph Goodale, cité par le journal Le devoir, soutient que les ressources nécessaires à la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et aux agents frontaliers pour gérer un afflux de demandeurs d’asile étaient en place, de même que des plans d’urgence pour divers scénarios.

Cependant, moins de 24 heures après l’annonce, le député canadien d’origine haïtienne Emmanuel Dubourg, s’est rendu à New York pour sensibiliser les personnes ayant ce statut temporaire. « J’y serai pour les informer : soyez prudents avant de prendre une décision », a-t-il déclaré hier lundi, avant son départ.

Au cours de cette mission, M. Dubourg s’est entretenu avec des membres du bureau du maire et des groupes de la diaspora.

Avant lui, deux députés libéraux fédéraux se sont rendus à Miami et à New York à la fin de la semaine dernière et au cours du week-end pour relancer ces efforts, rappelle Le Devoir.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :