Vendredi 22 Novembre, 2019

TPS : un important média américain prend la défense d’Haïti

Le tirage du Boston Globe fondé en 1872 atteint 587,292 le dimanche aux Etats-Unis. Avec le poids symbolique de ses 18 prestigieux prix Pulitzer, le média vient de sortir aujourd’hui 12 octobre un éditorial pour inviter l'administration Trump à renouveler le TPS pour les haïtiens.

« La question qui demeure est de savoir si Trump va utiliser des milliers d’haïtiens comme accessoires politiques au lieu de faire preuve de la compassion qui explique leur présence [aux Etats-Unis] en premier lieu. »

« La triste réalité est que les conditions qui ont amené [les Etats-Unis] à accorder le statut protégé aux résidents de ces nations n’ont pas évolué », souligne le Boston Globe. « C’est particulièrement vrai pour Haïti pour lequel le statut protégé expirait cet été, jusqu’à ce qu’il soit prolongé jusqu’en janvier. »

« Haïti ne s’est pas relevé du tremblement de terre du 12 janvier » qui a amené les USA à accorder le statut temporaire protégé aux haïtiens, estime le journal. « Une vague de choléra l’a frappé après le séisme, suivi du cyclone Matthew il y a un an. Plus d’un million d’haïtiens ont encore besoin d’une aide humanitaire critique à cause de l’ouragan. En plus, l’ouragan Irma a aussi fait des ravages début septembre. »

La délégation du congrès de Massachusetts soutient les haïtiens, mentionne le Boston Globe qui déplore que la situation précaire d’Haïti n’ait eu aucun impact sur l’appel lancé par l’administration Trump en début de l’année, les demandant de se préparer à quitter le pays. Appel qui ne présage rien de bon pour les 58 000 haïtiens concernés dont certains commencent déjà à chercher refuge au Canada notamment.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :