Mercredi 23 Octobre, 2019

TPS: haïtiens n’ont plus besoin d’être protégés contre la déportation

La nouvelle vient de tomber.

Les haïtiens vivant aux Etats-Unis sous TPS n’ont plus besoin d’être protégés contre la déportation selon les propos du secrétaire d’Etat Rex Tillerson dans une lettre à la secrétaire par intérim du département de la sécurité intérieure, Elaine Duke selon le Washington Post.

En vrai, cette position qui fait planer le spectre d’une déportation massive si elle est suivie, concerne les quelques 300,000 individus de l’Amérique centrale et d’Haiti vivant sous le TPS, certains pendant près de 20 ans.

Pour le reste, le département de la sécurité intérieure des Etats-Unis a jusqu'à lundi prochain pour annoncer ses plans pour les quelques 60.000 haïtiens, 57.000 Honduriens et 2.500 Nicaraguayens dont les protections de TPS expireront en janvier.

Le Congrès des USA a créé le statut de protection temporaire (TPS) en 1990 pour protéger les ressortissants étrangers contre un retour dangereux dans leur pays en raison de l'instabilité et/ou des conditions précaires causées par des catastrophes naturelles ou des conflits armés.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :