Mercredi 18 Septembre, 2019

"Toutouni", un livre sur "l'histoire interdite" de la chute de Céant

Première et quatrième de couverture de l'ouvrage/ Crédit: Jorchemy Jean-Baptiste et Pascal Adrien

Première et quatrième de couverture de l'ouvrage/ Crédit: Jorchemy Jean-Baptiste et Pascal Adrien

Cela a été rapide! Un peu moins de trois mois après le renvoi de l'ex-Premier ministre Jean-Henry Céant par la Chambre basse, un livre est né. Les première et quatrième de couverture de l'ouvrage, rendues publiques ce weekend, provoquent déjà moult réactions de la part des internautes ayant suivi de près cet épisode important de la crise actuelle.

Signé Pascal Adrien et Jorchemy Jean-Baptiste, respectivement ex-porte-parole et ex-chef de cabinet adjoint de l'ancien chef de gouvernement, "Toutouni", comme son titre l'indique, veut mettre "à nu la malformation congénitale de notre société en projetant une lumière pédagogique sur l'épisode CÉANT qui n'aura été qu'une petite note dans la triste symphonie de l'histoire de nos errements collectifs."

Le document, selon les auteurs, "se veut être un "un réquisitoire incisif contre l'exclusion socioéconomique sur fond de doublure politique". Dans ses pages seront abordés plusieurs dossiers ayant défrayé la chronique lors du passage éclair du notaire à la tête de la Primature. L'on peut citer par exemple l'affaire des "mercenaires", le dossier Petrocaribe qui, pour beaucoup, a été la raison de ce divorce fracassant entre le chef de l'Etat Jovenel Moïse et son Premier ministre Jean-Henry Céant. Et bien sur, la page contenant le vote de censure des député n'y est pas oubliée.

"Un livre de combat, un acte de rébellion"

"Toute la vérité! Rien que la vérité!", promettent Jean-Baptiste et Adrien, demandant aux lecteurs de s'accrocher, tout en garantissant néanmoins que le but de l'ouvrage n'est pas de détruire qui que ce soit. "Nous avons juste dépeint le tableau comme il est. Ce que vous allez lire, s'il est beau, c'est la réalité, s'il est laid, c'est aussi la réalité". 

Toutouni, d'après Adrien lors d'une entrevue à notre rédaction, "est un livre de combat, un acte de rébellion". Il annonce qu’à travers les plus 200 pages à venir, ils sont partis de quelques problèmes conjoncturels (Corruption, impunité etc) comme prétextes pour une analyse plus globale des problèmes structurels du pays. Il s'agira, promet-il, de montrer le vrai visage de la crise haïtienne, situation qui dure depuis après 1804.

D'un autre côté, le jeune auteur pense que le livre a toute sa place dans la mesure où il tend à encourager un autre type d'exercice sur le terrain politique haïtien: celui de mettre à l'écrit les vécus au lieu de juste les balancer oralement. "En Haïti, les acteurs politiques sont attachés à l'oralité. Ils prennent la radio. Ils parlent pendant 15 à 20 minutes. Alors que cela ne suffit pas", croit-il. "Donc nous avons décidé de procéder autrement... et de laisser quelque chose qui passera à la postérité".

Le pouvoir en place devrait-il trembler devant la sortie de cet ouvrage?

"Tant mieux si les informations contenues dans ce livre peuvent fragiliser une personne ou un régime, à partir du moment qu'elles arrivent à aider ou précipiter le changement au sein du pays", tranche Jorchemy Jean-Baptiste, un petit peu plus dure que son collègue. "Aujourd'hui, poursuit-il, tout le pays voit les limites de ce système. Au plus haut niveau de l'Etat, rien n'est entrepris en vue d'améliorer les conditions de vie des citoyens. On a un système d'exclusion assis sur une politique de doublure", laisse croire le responsable du parti Renmen Ayiti.

Jean-Baptiste soutient en passant que "le procès Petrocaribe n'est pas possible avec ce régime qui tentait d’ailleurs de le bloquer". Dans Toutouni, "nous avons démontré clairement qu'il faut nous mettre debout et adopter un autre projet de société. L'actuelle équipe [au pouvoir, ndlr] ne travaille pas pour la population. Cet ouvrage va rendre service au peuple en l'aidant à déshabiller ce système corrompu jusqu'aux os", crache le co-auteur.

Mais contrairement à toutes attentes, le bouquin de 230 pages, qui sera publié à compte d'auteurs, ne sera pas disponible à la grande foire "Livres en folie" qui se tiendra dans le courant du mois de juin, à cause notamment du délai trop serré. Mais le public pourra commencer à se procurer des exemplaires de Toutouni à partir du mois de juillet.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :