Samedi 24 Octobre, 2020

75K $ par vidéo pour Derulo sur TikTok, où brillent pas mal d'Haïtiens

Jason Derulo/ AFP

Jason Derulo/ AFP

L’Haitiano-Américain Jason Derulo est en train de faire fortune sur TikTok. Le chanteur gagne plus de 75 mille dollars pour chacune de ses vidéos sur cette plateforme visitée par des millions d’internautes par jour.

Suivi par plus de 26 millions d’utilisateurs sur TikTok, le chanteur Jason Derulo ne se contente pas de poster des vidéos régulièrement, mais profite aussi de la plateforme pour mettre en ligne sa propre musique sur laquelle des millions de vidéos sont produites. Sa dernière chanson en date, "Cono", a plus de 317 millions de vue sur la plateforme et sert de toile de fond pour plus de 29 mille vidéos.

En avril dernier, Jason Derulo a même été désigné par le site de divertissement américain, Hollywoodlife comme étant l’artiste le plus « chaud » sur TikTok. Il est aussi parmi les célébrités les plus suivies sur la plateforme.

Quotidiennement, le chanteur divertit ses abonnés avec des vidéos les unes plus intéressantes que les autres. Il participe aux challenges comme #Wipeitdown, tourne des vidéos avec d’autres Tiktokers, se met en scène comme acteur, danseur de compas ou de batchata pour ne citer que ceux-là.

« Vous n'avez pas besoin d'être un chanteur célèbre pour percer sur TikTok », avait déclaré au magazine TMZ récemment. « N'importe qui peut faire un malheur sur l’application en étant créatif, en créant son propre espace et sa niche », ajoutait-il.

D'autres Haïtiens cartonnent sur TikTok

Jason n’est pas le seul Haïtien très présent et populaire chez TikTok, même s'il reste pour l'instant, selon ce qu'on sait, le seul qui gagne de l'argent avec l'application. A l'instar d'Atys Panch, d'autres créateurs haïtiens issus de secteurs d'activités diverses (médecins, esthéticiennes entre autres), se créent aussi pas à pas un renommée au sein des Tiktokers.

C’est le cas de Patricia Délus, connue sous le sobriquet de Patbonita. La jeune femme de 26 ans s'est lancée une véritable carrière humoristique sur la plateforme et y compte déjà plus de 175 mille abonnés. « C’est mon passetemps pendant le confinement » nous confie-t-elle. Son secret? « Je fais c’est de produire des vidéos. Je deviens de plus en plus habile et les gens aiment ce que je fais... ».

Zuzu Girl (42k abonnés), Fash Mala, ou Mrs Rainah (42k), toutes les trois étudiantes en médecine, sont elles aussi de plus en plus populaires sur ce réseau. Blouse, livres en main, face à leur caméra, elles se donnent à coeur joie à leur activité consistant à divertir leur communautés respectives qui s'agrandissent jour après jour.

A lire aussi: Zuzu girl, un futur médecin qui fait rire

Mais avec la popularité viennent aussi bien sûr les critiques, parfois très amères. « Epav, tarée, foli atis» sont des termes dont se souvient Rainah qui continue malgré tout à produire. « Je me concentre sur les commentaires positifs. Des gens qui me félicitent et m’encouragent » avoue-t-elle soulignant que Patbonita et Ashley Morency font partie de ses modèles sur Tiktok.

Conseils pour grandir sur TikTok

Pour grandir sur cette plateforme, il ne suffit pas de produire des tonnes de vidéos, prévient PatBonita. « Des gens pensent qu’il faut réaliser des tonnes de vidéos par jour pour grandir sur Tiktok. C’est une erreur », dit-elle Patricia qui admet avoir été elle aussi pris à ce jeu. « Ce n’est pas la quantité mais la qualité de vos contenus qui importe », indique-t-elle.

Pour Raina, il faut être « créatif ». Il ne suffit pas de copier ce que font les autres.

De son côté, Jason Derulo conseille aux intéressés de rester eux-mêmes et s’amuser. « J’ai l'impression de m'épanouir sur TikTok parce que je peux être moi-même et me montrer. TikTok est une question de création et j'aime construire des choses à partir de rien », conclut-il.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :