Mardi 1 Décembre, 2020

Thiago Silva à Chelsea, mariage de passion, mariage de raison

Photo: Twitter Chelsea

Photo: Twitter Chelsea

En attirant à lui Thiago Silva, en fin de contrat au Paris SG, Chelsea a réalisé une belle prise à peu de frais dans un secteur fragile l'an dernier en offrant au "Monstro" un défi intéressant.

Délaissé par le Paris SG à bientôt 36 ans --il les aura le 22 septembre--, le Brésilien a encore faim de compétition.

Pas question pour lui d'aller monnayer ses dernières années lors d'une pré-retraite qui ne dirait pas son nom dans un championnat plus ou moins exotique.

"J'ai envie de me préparer pour jouer la Coupe du monde au Qatar" en 2022, avait-il même lâché dimanche, après une prestation solide, malgré la défaite contre le Bayern Munich en finale de la Ligue des champions (1-0).

Une défaite amère pour clore un chapitre important de sa vie avec ces huit années dans la capitale française rythmées par 18 trophées nationaux, même si elles ont aussi été entachées de souvenirs cuisants sur la scène européenne.

À Chelsea, il arrive dans un club qui lui permettra de goûter encore à la Ligue des champions, une écurie bien décidée à se donner les moyens de venir perturber le mano a mano entre Liverpool et Manchester City.

- "Ici pour me battre pour des titres" -

"Je suis tellement heureux de rejoindre Chelsea. Je suis ravi de faire partie de l'équipe enthousiasmante de Frank Lampard et je suis ici pour me battre pour des titres", a déclaré le joueur qui s'est engagé pour un an, avec une année supplémentaire en option.

En dépensant près de 145 millions d'euros pour recruter le milieu offensif marocain Hakim Ziyech, l'attaquant allemand Timo Werner, et le latéral anglais Ben Chilwell --en attendant le très probable transfert record de l'Allemand Kai Havertz, qui devrait flirter avec les 90 millions de livres (100 M EUR) bonus compris selon la presse--, les Blues veulent se donner les moyens de leurs ambitions.

Mais cela passera aussi par le fait de donner de la consistance à une arrière-garde qui a cédé 54 fois en 38 journées, ce qui a fait d'elle la 12e défense de Premier League la saison dernière.

Dans cette optique, on ne peut nier que Silva, malgré son pedigree, est davantage un choix de raison pour le club londonien.

Lampard souhaitait selon les médias faire revenir au bercail Declan Rice, non conservé par Chelsea à 14 ans et qui a fait le bonheur depuis de West Ham.

Mais si Roman Abramovitch a ouvert grand le portefeuille cet été, les ressources ne sont pas inépuisables et le prix demandé par les Hammers a fait le reste.

Thiago Silva reste cependant bien plus qu'un plan B "low cost", selon les Blues.

- Un mentor idéal -

"Nous sommes ravis d'être capables d'ajouter un joueur d'une classe mondiale aussi établie que Thiago Silva à notre effectif. Après avoir joué au plus haut niveau depuis de nombreuses années, nous n'avons aucun doute que son expérience et sa qualité viendront bien compléter les talents excitants que nous avons déjà ici", a jugé la directrice générale du club Marina Granovskaia.

Parfois critiqué pour son "jeunisme" de début de saison --favorisé par l'interdiction de recruter imposée au club l'été dernier et levée ensuite--, Lampard en a constaté les limites, notamment dans la gestion des temps faibles.

Avec Antonio Rüdiger, Kurt Zouma, Andreas Christensen, Fikayo Tomori et Cesar Azpilicueta à disposition, il n'a pas réussi à trouver la bonne formule, même si la fragilité du dernier rempart, Kepa Arrizabalaga, le gardien aux 80 millions d'euros, n'a pas aidé.

Thiago Silva, s'il n'a sans doute plus la même pointe de vitesse ni la même explosivité, offre de solides gages en termes de lecture du jeu et surtout de capacité à mener une défense.

Il est appelé à jouer un rôle de mentor auprès de Zouma, Christensen et Tomori qui, à 25, 24 et 22 ans respectivement, peuvent beaucoup apprendre en termes d'exigence et de concentration d'un joueur qui a figuré trois fois dans le onze mondial annuel de la Fifa.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :