Lundi 24 Septembre, 2018

Talmer Kenley, un 2e haïtien intègre le cercle « Leaders du Futur »

Talmer Kenley / Photo proposée

Talmer Kenley / Photo proposée

Talmer Kenley vient de rejoindre le cercle des « Leaders du Futur » et devient ainsi le deuxième haïtien, après le Docteur Valéry Moise en 2017, à accéder à cet espace restreint constitué de jeunes leaders prometteurs issus des quatre coins du monde. Du 27 au 30 juin, en Belgique, il représentera Haïti à la session annuelle du Crans Montana Forum.

Tout un parcours à 27 ans. Secrétaire général de Diagnostik Group, le jeune originaire de Fort-Liberté (Nord-Est) est le président du Conseil municipal de Pétion-Ville, une Simulation des Assemblées municipales. Il représente en Haïti, le Cercle de réflexion de la jeunesse au niveau de la Caraïbe. Ancien jeune ministre du Gouvernement jeunesse d’Haïti, il a également représenté le pays dans plusieurs simulations, dont celle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), du parlement.

Retenu cette année pour faire partie du réseau des Nouveaux Leaders du Futur, le jeune officier de projet au Centre pour la promotion de la démocratie et de l’éducation participatives (CPDEP) a accepté de répondre à quelques questions de la rédaction (les mêmes posées au Docteur Valery Moise lors de sa sélection).

Loop Haïti : Quel est le profil de ceux désignés comme Nouveaux Leaders du Futur?

TK : Avant tout, c’est une Communauté unique de jeunes décideurs, au sein d’Entreprises et de gouvernements. Ils sont originaires d’Afrique, du Monde arabe, d’Europe Orientale, d’Asie Centrale, d’Amérique du Sud et d’Extrême-Orient. Ces nouveaux leaders du futur doivent avoir  normalement moins de 42 ans et peuvent attester de réussites professionnelles et d’une expérience de leadership. Ils doivent jouir d’une bonne réputation au sein de leur communauté.

Loop Haïti : C’est quoi le Forum Crans Montana et pourquoi a-t-il initié ce prix ?

TK: Le Forum de Crans Montana est une organisation internationale, dont l’importance et le prestige sont établis depuis 1986. Le travail de ce Forum est d’encourager la coopération internationale et la croissance globale, en maintenant un haut niveau de stabilité, d’équité et de sécurité dans le monde. Il s’agit également de favoriser les meilleures pratiques, d’assurer un dialogue global et conscient du rôle déterminant de la jeunesse, dans la construction d’un monde plus juste et plus humain. Le forum de Crans Montana a souhaité répondre de manière pertinente aux aspirations des jeunes, en créant le forum de Crans Montana des nouveaux leaders du futur.

Loop Haïti : Vous devenez le deuxième haïtien à être honoré « leader du futur » par cette organisation. Qu’est-ce qui, à ton avis, dans ton parcours a convaincu le Forum ?

TK: Mon implication dans la lutte pour la bonne Gouvernance et l’implication des jeunes dans la gestion de la cité. En tant que secrétaire général de Diagnostik Group, coordonnateur de projet du centre pour la promotion de la démocratie et de l’éducation participatives, représentant officiel du Cercle de réflexion sur la jeunesse pour la Caraïbe et coordinateur de Relève Leadership, je fais partie de cette catégorie de jeunes, actifs et présents dans les couloirs politiques qui se voue à un travail de passation de savoir et porteur d’un idéal de patriotisme intergénérationnel.

Loop Haïti : Être défini « formellement » comme leader du futur veut dire quoi pour vous ?

TK: Être Jeune Leader du futur est d’abord pour moi un honneur, un privilège, mais aussi un devoir envers la jeunesse de mon pays. Cette nomination est un honneur parce qu’il m’encourage dans mon combat pour la promotion de la bonne gouvernance et l’implication des jeunes dans la politique du pays. Un privilège parce que le titre me donne opportunité d’améliorer mes connaissances dans de nombreux domaines, singulièrement la gouvernance en relations internationales. Et aussi, me permet de partager des expériences et d’établir des contacts personnels, utiles à chacun dans ses activités respectives.

Loop Haïti: C’est quoi la prochaine étape

TK: Je représenterai Haïti à la prochaine session annuelle du Crans Montana Forum, qui se tiendra à Bruxelles (Belgique) du 27 au 30 juin 2018 sur l’avenir de la Gouvernance Mondiale. Par ailleurs, je vais continuer à travailler sur les différents projets de Relève Leadership et Diagnostik Group.