Dimanche 18 Août, 2019

Syrie: 43 morts en majorité des civils dans des raids de la coalition anti-EI

Au moins 43 personnes, dont 36 membres de familles de jihadistes du groupe Etat islamique (EI), ont été tuées samedi dans des frappes imputées à la coalition internationale dirigée par Washington, dans l'est de la Syrie

Au moins 43 personnes, dont 36 membres de familles de jihadistes du groupe Etat islamique (EI), ont été tuées samedi dans des frappes imputées à la coalition internationale dirigée par Washington, dans l'est de la Syrie

Au moins 43 personnes, dont 36 membres de familles de jihadistes du groupe Etat islamique (EI), ont été tuées samedi dans des frappes imputées à la coalition internationale dirigée par Washington, dans l'est de la Syrie, a indiqué une ONG.

Il a fait état de sept morts supplémentaires sans être en mesure de préciser dans l'immédiat s'il s'agissait de civils ou de combattants.

La coalition emmenée par Washington intervient en soutien aux combattants kurdes et arabes des FDS qui mènent l'offensive au sol.

La coalition a toujours nié visé les habitants du secteur jihadiste. "Eviter des pertes civiles constitue notre priorité absolue lorsque nous menons des frappes contre des cibles militaires légitimes", a indiqué mercredi à l'AFP le porte-parole de la coalition le colonel Sean Ryan.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :