Mardi 28 Janvier, 2020

Suspicion de peste porcine en RD, Haïti en état de veille

Photo illustration de Porcs GREG BAKER / AFP

Photo illustration de Porcs GREG BAKER / AFP

Le juge dominicain, Francisco Contreras, responsable de la défense de l'environnement et des ressources naturelles de la République dominicaine, accorde un délai de 30 jours aux éleveurs de porcs informels en République dominicaine pour fermer leurs écloseries. Cette mesure vise à prévenir la peste porcine suspectée dans plusieurs porcheries non loin de la frontière haïtienne.

« Le bureau du procureur spécial chargé de la défense de l'environnement et des ressources naturelles a accordé un délai de 30 jours aux éleveurs de porcs informels pour éliminer les couvoirs de ces animaux nuisibles à la santé, entraînant une grave pollution de l'air qui nuit aux résidents de la Colonia de Juancho et ses environs », rapporte le journal dominicain Listin Diario.

Cette décision qui s’accompagne d’une mesure législative en fonction de la loi n ° 64-00 sur l'environnement et les ressources naturelles du pays voisin, est survenue après que la peste porcine a été détectée dans plusieurs écloseries de porcs en République dominicaine, d’après le journal.

Sur 25 porcheries informelles logées dans la Colonia de Juancho (Pedernales), plusieurs d’entre elles, inspectées, ont présenté des risques de santé pour les résidents. Afin de protéger les citoyens dominicains de cette maladie et de l’air très préjudiciable pour les résidents proches des espaces d’élevage, le procureur général, le juge Contreras, annonce qu’il procédera à la saisine des animaux par décision de justice si les propriétaires ne respectent pas le délai qui s’étend du 12 novembre au 12 décembre.

Notons que la peste porcine est une maladie très contagieuse, mortelle à 90 %. Elle est due à un virus pour lequel il n'existe aucun traitement ni vaccin jusqu’à date. Classée comme une zoonose, elle demeure une maladie infectieuse ou parasitaire transmissible d'un animal vertébré (chien, vache, poule, cochon...) à l'homme.

Les zoonoses peuvent se transmettre aussi directement, où indirectement par la consommation de produits animaux (œufs, lait, viande) contaminés.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :