Lundi 28 Septembre, 2020

Ce qu'on sait de l'homme qui, revenu de Chili, s'est suicidé en Haïti

Sony Talis, un jeune Haïtien revenu du Chili, il y a plusieurs semaines, se serait suicidé par pendaison le lundi 17 décembre 2018 à Port-de-Paix, dans une petite localité dénommée «Nan Demelus. Le corps sans vie de la victime aurait été retrouvé par sa mère dans une latrine avec une corde attaché à son coup.

Tard dans la nuit du lundi, les autorités judiciaires et policières de Port-de-Paix étaient encore sur les lieux pour effectuer le constat, nous affirme une source proche du ménage. L’ancien professeur à l’université Jonathan Calixte, actuelle juge de paix  de la ville ainsi que le substitut du commissaire de gouvernement,  Wilsminder Louis ont dressé le constat quelque heures après le décès.

Comptable de profession, Sony a été découragé par le mode de vie qu'il menait, a-t-on appris. C'est ce qui lui aurait poussé a plusieurs tentatives de suicide. D'universitaire en Haïti à une simple main d’œuvre peu qualifié au Chili, l'homme en avait marre. Ses parents racontent qu’il avait déjà tenté de se suicider sous un train au Chili et qu'ils s'apprêtait à l'emmener à l'hôpital ce mardi 18 décembre.

L'on révèle aussi que Sony Talis, âgé de 35 ans, très dépressif depuis son retour à son pays natal, avait déjà un vol planifié pour retourner au Chili en cette fin d’année de 2018.

Plusieurs centaines d'Haïtiens sont déjà de retour en Haïti dans le cadre du programme de retour volontaire mis en place par le gouvernement chilien. La vidéo qui suit, montre la première cohorte lors de son arrivée à Port-au-Prince, le 7 novembre 2018.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :