Mercredi 8 Juillet, 2020

Sterlove Chéry, jeune artiste qui veut jouer dans la cour des grands

Née dans la ville des Cayes le 28 mars 1997, dans une famille chrétienne, Sterlove a commencé à chanter dès son plus jeune âge à l’église de son père, Chery Jean Yves. Très vite la jeune fille fourbit son talent à la chorale de l’église. Elle chante dans les groupes, dans les activités de la jeunesse et lors des concerts ecclésiastiques.

Tout en grandissant, Sterlove voit également son talent prendre de l’ampleur et sa voix devenir de plus en plus belle. Aussi, elle commence à prêter sa voix à des soirées et spectacles, ce qui, en retour, attire les projecteurs sur elle. En tant que fille de pasteur, Sterlove va faire face à l’opposition de ses parents qui auraient voulu que leur fille adorée reste à l’église et évite de s’exposer au monde musical haïtien. La star en herbe a souffert de cette réticence. « Mes parents n’ont pas voulu que je chante ‘dans le monde’. Cependant, la musique est ma passion », déclare Sterlove. « Depuis l’âge de 5 ans, je suis tombée amoureuse de la musique » a-t-elle ajouté.

 

Malgré l’opposition de ses parents, Sterlove poursuit ses rêves et continue de participer à des activités culturelles un peu partout en Haïti. Entre autres, Haïti Deploge, festival Fanm, soirée organisée par la FATIMA, des concerts à Karibe et au Rits kinam… « elle est bourrée de talents » commente le journaliste de MagHaiti Milo Milfort. « Sur scène elle est une Diva », poursuit ce dernier, ébloui lors d’une prestation de la chanteuse.

Étudiante en Sciences Diplomatiques, la jeune chanteuse dit arriver à jongler entre ses études et sa carrière musicale. « Ma carrière musicale n’empiète pas sur mes études universitaires », révèle la fille de l’homme de Dieu. « Il suffit d’avoir un bon programme et le tour est joué », a-t-elle confié.

Le tout dernier opus de la jeune star s’intitule « mwen renmen l ». Dans cette musique Sterlove démontre toute sa passion pour un homme dont elle est tombée amoureuse. « Yon nèg ki fèm pedi tèt mwen » avoue-t-elle. Le vidéo-clip est en tournage pour l’instant et sera révélé au grand public au début du mois d’avril a fait savoir la chanteuse.

Néanmoins, mauvaise nouvelle pour les petits « jènjan ». La chanteuse a déjà quelqu’un dans sa vie. C’est d’ailleurs en l’honneur de son amour pour petit ami qu’elle a chanté son dernier single « mwen renmen w »

La prochaine sortie de l’artiste sera le 29 mars au Presse Café.

Wilner Bossou

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :