Mercredi 19 Décembre, 2018

Stéphane Vincent installé au Conseil parisien de la jeunesse

Stéphane Vincent

Stéphane Vincent

Moins de trois mois après sa rentrée en France (Paris), Stéphane Vincent vient tout juste d'être installé au Conseil parisien de la jeunesse. Le jeune homme qui s'est toujours lancé dans les initiatives en faveur de la jeunesse continue ses prouesses et s'implique actuellement dans la vie politique française. 

Ancien coordonnateur de l'e-gouvernance, projet de la BID au sein de la Primature, Stéphane Vincent se rattache dorénavant à une autre institution. La transition est faite de la primature haïtienne, à la mairie parisienne. Figurant parmi les 100 jeunes de ce conseil consultatif de la mairie de Paris, le jeune homme déborde non seulement d'enthousiasme et de fierté, mais aussi voit dans l'exercice de ce nouveau poste une occasion de prouver à l'État haïtien, qu'il peut aussi intégrer les jeunes dans les actions politiques.

Sur Twitter, il s'est exprimé en ces termes. "Je suis honoré d’intégrer ce conseil consultatif de la Mairie de @Paris pour apprendre, analyser et proposer pour la jeunesse qui évolue dans cette ville si vibrante!"

"Je crois dans l'implication des jeunes dans la vie politique et publique de leur communauté. Ma fierté n'est pas des moindres. Etre aujourd'hui l'un des membres du conseil revêt pour moi d'une importance énorme", affirme M. Vincent lors d'un entretien avec Loop Haiti.

Durant les deux ans que va durer son engagement citoyen, Stéphane et les autres membres du conseil auront pour rôle d’éclairer la municipalité dans ses décisions de manière à mieux prendre en compte les besoins et les attentes des jeunes Parisiens, d’aider la collectivité à innover et à imaginer des solutions pour accompagner les jeunes Parisiens vers l’autonomie et de pouvoir associer les jeunes Parisiens à l’élaboration des politiques municipales.

Etudiant en droit à l'Université Paris II Panthéon-Assas, première université juridique française, Stéphane croit fortement en la nécessité de renforcer l’état de droit en Haïti et une nécessité de renforcer les expertises. Il croit aussi en la nécessité d'Haïti d'être doté d'une telle entité. Pourquoi pas un un conseil haïtien de la jeunesse?!

Du politico-numérique au juridique, Stéphane Vincent s'active au gré de ses objectifs et n'est pas près d'arrêter. De 2018 à 2020, l'originaire de Maniche siègera à la mairie comme membre du Conseil Parisien de la Jeunesse et prônera, selon ses affirmations, la gouvernance participative.

Darline Honoré

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :