Mercredi 13 Novembre, 2019

Sinal Bertrand: La subvention des partis est un détournement de fonds

Le député Sinal Bertrand. Photo:YouTube

Le député Sinal Bertrand. Photo:YouTube

Le député de Fanmi Lavalas, Sinal Bertrand qualifie le financement des partis politiques effectué par l’administration Jovenel Moïse de  « détournement de fonds ». Le représentant de Port-Salut à la chambre basse n’a pas mâché ses mots contre le pouvoir en place et assume la position de son parti face à cette situation.

« Ce sont seulement les partis qui existent avant 2005 qui devraient recevoir la subvention selon la loi de décaissement » fustige Bertrand Sinal qui estime que le PHTK ne devrait pas être sur la liste des primés. Selon lui, les sommes allouées visent à amadouer les partis en question.   

Le parlementaire a également salué au passage la décision de ses homologues Jerry Tardieu et Antonio Cheramy qui se sont divorcés avec leur parti INITE après que ses responsables aient accepté le chèque. Il a aussi félicité la plateforme Pitit Desalin qui a laissé sa subvention de 4,2 millions de gourdes au pouvoir.

Sinal Bertrand accuse les deux premiers dirigeants de la chambre basse, en l’occurrence Gary Bodeau et Caleb Desrameaux, d’avoir violé la loi sur la formation et le financement des partis politiques. « Je propose au président Jovenel Moïse de réviser les articles de la loi sur le financement des partis politiques afin de se faire une meilleure idée », conseille le parlementaire.

La subvention des 57 partis politiques par le gouvernement soulève une polémique entre les groupes politiques. Pitit Desalin et Fanmi Lavalas, reconnus comme deux partis de l'opposition au pouvoir ont rejeté d’emblée cette proposition.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :