Vendredi 3 Juillet, 2020

Séisme au Mexique : des Haïtiens au secours des victimes

Des volontaires haïtiens offrent leur service dans les opérations de secours au Mexique.

Des volontaires haïtiens offrent leur service dans les opérations de secours au Mexique.

En l’espace d’un mois, le Mexique est frappé de plein fouet par au moins trois puissants tremblement de terre survenus les 7, 19 et 23 septembre. Des bâtiments sont effondrés.  Des centaines de personnes ont péri.

Devant l’angoisse de la population et la mobilisation des autorités, la communauté des haïtiens résidant au pays ne pouvait demeurer les bras croisés alors que des survivants se trouvaient encore sous les décombres.

Casques de chantier jaunes sur la tête, gilets de sécurité, gants de protection, cache-nez, ils étaient à pied d’œuvre au milieu des secouristes et des agents de la protection civile. Un mouvement de solidarité spontané qui ne passe pas inaperçu et chaudement applaudi par des citoyens mexicains scandant « Haïti, Haïti, Haïti.. » dans une vidéo publiée sur les Facebook.

Cette reconnaissance doit être sans doute un motif de fierté pour eux. « Nous avons participé au déblayage des immeubles pour faciliter les militaires à sauver les personnes encore en vie sous les décombres. Nous offrons aussi des services médicaux parce que parmi nous il y a aussi des médecins », explique à Loop Haïti, Romain Etienne, agent de la protection civile.

C’est en avril 2010, après le séisme de 12 janvier, qu’il est rentré au Mexique où il a reçu une formation spécifique pour cette fonction. Depuis le 7 septembre dernier, il est allé proposer ses services dans la ville  de Chiapas, épicentre du premier séisme. À présent, il intervient dans la capitale de Mexico, sa ville de résidence où plus de 160 personnes sont tuées.

L’effectif total des volontaires haïtiens déployés sur le terrain au Mexique ne s’estime pas, d’autant plus qu’ils opèrent dans plusieurs zone. Etienne Romain, Mackendy Pierre-Louis, Wilguens Faroule, Jean Alexander Ovil, Shiller Thebaud, Patrick Exantus, quelques noms parmi d’autres qui démontrent que le peuple haïtien est un peuple sensible et solidaire, même si leur pays ne se remet toujours pas des conséquences du séisme de 2010, aggravées par les récents ouragans.

Au cœur de cette grande catastrophe au Mexique, Romain, aussi diplômé en administration de micro-entreprise et enseignant de français, n’a pas seulement seulement offert son aide mais surtout a appris des leçons et des pratiques exemplaires : la capacité de réaction rapide du gouvernement, le respect des normes parasismiques dans les constructions, le niveau d’éducation civique du peuple mexicain. « Nous voulons un jour pouvoir partager en Haïti ces connaissances et ces expériences vécues là-bas », promet-il.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :