Samedi 24 Août, 2019

Sécheresse-Artibonite: des cultivateurs de riz lancent un cri d'alarme

Photo illustration AFP

Photo illustration AFP

Des riziculteurs sont descendus dans les rues de la commune de l’Estère, ce mercredi 27 février 2019 à l’initiative de l’organisation KOZEPEP. Ils entendaient critiquer la froideur des autorités étatiques face à la sécheresse qui sévit dans la vallée de l’Artibonite depuis plusieurs mois.

Cette situation entrave les prochaines récoltes de riz, prévient le responsable de l’organisation dénommée « Voix des paysans de l’Artibonite ».

Les agriculteurs s’insurgent également contre la hausse du prix de sac d’engrais qui atteint la barre de 2500 gourdes, ces derniers jours.

Les protestataires dénoncent le fait, disent-ils, que le gouvernement retiennent l’eau du lac de Péligre qui devait irriguer les jardins pour produire du courant électrique. Ils exhortent le gouvernement à adopter des mesures urgentes pour résoudre le problème. Sinon, ils menacent de bloquer la zone.

Par ailleurs, les cultivateurs de riz dénoncent la décision du gouvernement d’accorder des avantages aux importateurs de riz alors qu’eux-mêmes sont traités en parent pauvre.

« Nous sommes livrés à nous-mêmes », se plaignent les cultivateurs jugeant que l’Etat aurait dû investir dans la production du riz au lieu de se tourner vers des importateurs. Cela prouve que le gouvernement n’a aucune volonté de favoriser la production nationale.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :