Lundi 1 Juin, 2020

Saisie d’une cargaison de marchandises évaluée à 35,000 US de la RD

Des agents douaniers ont procédé, le samedi 05 mai 2018  au Morne à Cabri, à la saisie d’une cargaison de marchandises de contrebande en provenance de la République Dominicaine. Selon le directeur général de la douane, Louis Jorel Janvier, le prix de ces marchandises est estimé à 35 mille dollars américains. En conférence de presse, le mardi 8 mai 2018, il a indiqué que les individus qui transportaient les produits  étaient lourdement équipés d’armes à feu, ils avaient en  leur possession des badges de la police nationale d’Haïti et se sont présentés comme des agents du Corps d'Intervention et de Maintien d'Ordre (CIMO).

Le directeur général de l’administration générale de la douane(AGD) explique que les  contrebandiers exerçaient des pressions sur les agents douaniers et tentaient un passage en force. Les présumés usurpateurs ont pris la fuite lorsqu’ils ont appris que la police nationale d’Haïti (PNH) a reçu  une alerte sur la situation, a informé Louis Jorel Janvier. Ils ont  laissé derrière eux le camion de marchandises, selon le numéro 1 de l’administration générale de la douane sans pouvoir expliquer les  circonstances  dans lesquelles les individus en question ont-ils pu s’échapper sachant que les agents douaniers affectés aux postes de contrôle détiennent généralement des armes lourdes.

Par ailleurs, Louis Jorel Janvier dit reconnaitre que les activités de contrebande représentent un énorme manque à gagner pour l’État haïtien. Ne disposant pas de ses propres chiffres, le patron de l’AGD a cité des parlementaires américains qui, dans une correspondance aux gouvernements haïtien et dominicain, ont fait état d’une perte de 400 millions de dollars américain par an.

Le creusement du déficit budgétaire suscite de vives inquiétudes  du côté des analystes économiques n’ébranle pas  le patron de l’AGD .Il se dit être très confortable quant aux possibilités pour son institution d’atteindre ses objectifs en matière de collecte de recettes pour l’exercice fiscal 2017-2018. D’ailleurs, l’administration générale des douanes a collecté au 30 Avril un peu plus de 21 milliards 565 millions de gourdes.

L’AGD  est incapable d’étendre sa présence sur les points informels de la frontière haïtiano-dominicaine. Louis Jorel Janvier en est conscient. Toutefois, il  promet que l’administration douanière entend poursuivre sa lutte contre la contrebande, ce désastre qui cause tant de mal au pays. En ce sens, des dispositions qui s’imposent ont été déjà  adoptées, le directeur général de l’institution.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :