Dimanche 23 Septembre, 2018

En RD, expulsion de plus 7,000 étrangers dont des haïtiens

Saint Domingue, Direction générale de Migration, plus 7 000 étrangers provenant de 12 pays seront déportés prochainement.

Saint Domingue, Direction générale de Migration, plus 7 000 étrangers provenant de 12 pays seront déportés prochainement.

Ce mardi 6 mars 2018, la Direction générale des migrations de la République Dominicaine prévoit d’expulser 7,598 rapatriés issus de plus d’une dizaine de pays durant le mois de février.

Sur un effectif de 7,598 de rapatriés, 3,140 n’ont jamais disposé du permis réglementaire délivré par l’office de migration dominicaine pour atteindre le territoire par voie aérienne, maritime, et terrestre, d’après un rapport statistique de la Direction générale de l’Immigration qui précise également la déportation prochaine de 4,458 personnes de nationalités différentes.

Dans la continuité de ce rapport de l’instance migratoire, notons que ces individus proviennent d’Afghanistan, l’Albanie, la Chine, la Colombie, Cuba, la Grande-Bretagne, Haïti, Honduras, Nigéria, Porto Rico, la Turquie et le Venezuela.

Pour leur grande majorité, ces étrangers menacés de déportation avaient un statut d’immigrant irrégulier et faisaient objet d’arrestation lors de dizaine d’opérations de contrôle d’immigration effectuées au cours des dernières semaines dans les différentes villes de province de la République dominicaine, selon des explications recueillies du directeur de l’institution le lieutenant général Maximo William Munoz Delgado.

Kepsen MONESTIME