Mardi 22 Octobre, 2019

Réussite de la première édition du festival "She builds the future’’

Réussite de la première édition du festival "She builds the future’’

Réussite de la première édition du festival "She builds the future’’

Le samedi 2 août 2019, s’est tenu à Port-au-Prince le premier festival "She builds the future’’, sur l’initiative de la plateforme #SHE BUILDS Global Initiative, dans son objectif d’inspirer, d’outiller les femmes haïtiennes, afin de leur permettre de réaliser leur plein potentiel. À cette occasion, des femmes haïtiennes, d’ici et d’ailleurs, ont discuté des perspectives socio-économiques d’Haïti à l’horizon 2020-2040.

Une ambiance chaleureuse régnait dans les jardins du Karibe hôtel où s'est tenu la toute première édition du festival #SheBuildsTheFuture. Des personnalités féminines haïtiennes de tout part se sont activées, pour offrir au public une journée inoubliable. Toute une série d’expositions, de conférences, de formations allaient tenir en haleine les invités venus en grand nombre.

Une exposition a accueilli aux premiers abords, le regard curieux des invités. Des femmes entrepreneures ont présenté chaleureusement les produits de leurs entreprises, dans les domaines de l’artisanat, de la peinture, de l’éducation, de la cosmétique entre autres. À cet effet, Des rires, des conseils, des commentaires pour la plupart positifs fusaient de tout part, pour le grand plaisir de tous. Parmi les entreprises présentées, ’’Martha prodiksyon lakay’’, ‘’Bijou lakay’’, ‘’Créations dorées’’, Makedart’’, ‘’La ressource’’, ‘’Onaturelle’’ont offert de leurs expertises à un public de tout âge.

Quoiqu’avec un léger retard sur le planning, la salle de conférence a accueilli par la suite, les invités, pour la plupart impatients. Des ambassadeurs ont animé la salle. Et, suite aux remarques d’ouvertures, d’oratrices telles que Shaina Silva, fondatrice de #SHE BUILDS Global Initiative, s’ensuivit une série de conférences animées par des personnalités féminines influentes dans les domaines de l’art, du sport, de la mode, des médias, des arts, de la gouvernance, de la santé et de l’éducation. À l’ordre du jour, des thèmes autour de l’histoire, de la culture haïtienne, ont été abordés, en vue de stimuler l’innovation pour l’avenir et la construction du pays.

Des réformes ont été proposées pour le système éducatif du pays, base fondamental de toute nation. L’accent a été mis sur la responsabilisation des agriculteurs par la technologie et la protection de l’environnement à travers des politiques.

Des femmes aussi inspirantes les unes que les autres, ont partagé leurs parcours de vie afin d’encourager les jeunes présents dans la salle à créer, à travailler au développement du pays. Elles ont mis en évidence les forces et faiblesses du marché local, dans la mise en valeur de la marque haïtienne aux niveaux local et mondial. Nombreuses sont les noms de femmes présentes dans la salle à avoir marqué les esprits, avec des histoires poignantes, les unes que les autres.

Des femmes d’Etat, telles que Michelle Pierre-Louis, Dieudonne Luma, ont salué l’initiative de ce festival visant à réunir des haïtiennes d’ici et d’ailleurs pour la construction d’Haïti. La sénatrice Dieudonne Luma, a abordé à l'occasion sa proposition de loi portant sur la prévention, la sanction, et l’élimination des violences faites aux femmes. Une mise en évidence a également été faite sur les opportunités en Haïti pour l’implication de la diaspora.

Des sportives telles que Melchie D. Dumorney, Naomi Grand’Pierre ont mis, par la suite, en avant l’utilisation du sport comme outil de diplomatie, de paix, d’éducation, de leadership et de fierté nationale. Des ateliers de formations, entre autres, sur le coaching de reprise de vitesse, sur l’équipement des dirigeantes haïtiennes pour se porter candidates, ont été aussi offertes au public.

Dans le domaine musical, la chanteuse Kanis, la DJ Sabine Blaizin, ont discuté de la puissance de la musique et des expériences de divertissement  dans le façonnement de la perception des gens dans un pays, une culture. Les dernières notes du festival se sont jouées par une prestation de l’artiste hip-hop, Kanis.

Wyddiane Prophète 

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :