Lundi 15 Juillet, 2019

Retour sur scène de Buju Banton dans sa ville natale

Credit photo: Happy life magazine

Credit photo: Happy life magazine

Environ trois mois après sa libération, la star jamaïcaine du reggae-dancehall s’est donné pour la première fois en concert le samedi 16 mars 2019. Cette première prestation de l’artiste qui a passé sept ans dans l’incarcération en Georgie, aux Etats-Unis, a eu lieu au National Stadium de Kingston, en Jamaïque. C’est au cours du concert Long Walk to Freedom présenté par Best of the Best Productions de Miami et le « Solid Agency de Kingston » qu’il a eu la chance de se produire, accompagné de son groupe Shiloh.

Ce premier concert de l’artiste a certainement prouvé qu’autant que la personne de Buju Banton avait manqué à sa terre, à sa famille et amis et à ses fans, autant que son talent et sa musique leur avaient manqué. Intention de distribution de drogue, voilà le motif pour lequel Buju Banton a été mis en prison. L’inculpé a été extradé vers la Jamaïque quelques jours après sa libération où sa famille était heureuse de l’accueillir. Un incident qui a sans doute contraint l’artiste à faire une pause dans sa carrière ; mais cette dernière vient tout juste d’être relancée avec ce premier concert.

Longue vie à Buju !

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :