Lundi 20 Janvier, 2020

Rép. Dom : un « pasteur » haïtien condamné pour viol sur mineure

Le tribunal de la Première cour collégiale de Santo Domingo, Est, a condamné un « pasteur » haïtien pour viol sur mineure. La victime est une fillette, également d’origine haïtienne, en dessous de 12 ans.

Le tribunal de la Première cour collégiale de Santo Domingo, Est, a condamné un « pasteur » haïtien pour viol sur mineure. La victime est une fillette, également d’origine haïtienne, en dessous de 12 ans.

Le tribunal de la Première cour collégiale de Santo Domingo, Est, vient de condamner un « pasteur » haïtien pour viol sur mineure. La victime est une fillette, également d’origine haïtienne, en dessous de 12 ans.

Jean Benoit Fils Léger alias Jean Ben, 70 ans, a été frappé d’une peine d’emprisonnement de 20 ans. Selon plusieurs médias dominicains, le présumé pasteur a été reconnu coupable d’agression sexuelle commise l’année dernière à Mendoza (République dominicaine) sur une mineure haïtienne dont le nom a été omis pour des raisons juridiques.

Dans les faits, l’agresseur avait fait semblant de solliciter l’aide de la fillette pour des tâches ménagères. Une demande que la mère de la victime n’avait pas refusée, vu que l’homme en question avait usé de ses influences de « Pasteur ». Ce dernier avait profité de cette situation pour commettre son forfait. Selon des explications fournies par la victime, le « pasteur » avait déclaré que si elle n'acceptait pas de coucher avec lui, elle irait en enfer.

D’après les résultats de l’enquête liée à cette affaire, les examens médicaux et psychologiques de la fillette « ont permis de déterminer qu'elle avait une grossesse de 19 semaines ». Il est aussi rapporté qu’elle a par la suite mis le bébé au monde.

La plainte avait été déposée par la mère de la fillette le 3 novembre 2018. Le condamné, en plus des 20 ans d’emprisonnement, doit verser une amende de 200 000 pesos à l’Etat dominicain, selon les recommandations du tribunal.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :