Lundi 6 Avril, 2020

Refrain littéraire: un club pour encourager la lecture et le "voyage"

Vue d'e l'assemblée lors d'une rencontre de la structure / Crédit: Refrain littéraire

Vue d'e l'assemblée lors d'une rencontre de la structure / Crédit: Refrain littéraire

Refrain littéraire est un espace où la lecture est au rendez-vous. Toutes catégories confondues : poésie, roman, histoire, spiritualité, économie et autres. Cette initiative a été prise par la jeune passionnée du livre Djenika Mars en vue de faire la promotion de la lecture et encourager les jeunes à épouser ce chemin qui procure tant de bonheur. 

Par Billy Gervé

L'espace a déjà accueilli de nombreux écrivains autour de sujets spécifiques. On peut citer entre autres Garry Victor, Emmelie Prophète, Marie Alice Théard, Indran Amirthanayagam, Milady Auguste, Clotaire Saint Natus, Yenniva Menard, Douglas Zamor, Etzer Emile et Creutzer. Ces derniers ont eu au passage des échanges fructueux avec un public trié sur le volet - autour de leur ouvrage dont « Masi » de Garry Victor, « Le bout du monde est une fenêtre » d’Emmelie Prophète, etc. 

Chaque rencontre avec ces auteurs est une occasion en or pour ces jeunes de s’enrichir intellectuellement, de franchir des barrières et de découvrir d’autres univers. Refrain littéraire se réunit tous les mois en présence d’un auteur dont le livre a été lu pendant le mois. Les lecteurs ont la fière tâche de présenter un condensé sur le livre choisi. 

La fondatrice Djenika Mars, une lectrice assidue

 

Dès son jeune âge, elle se laisse endormir par la douceur des mots. Ce qui lui procure, selon elle, un plaisir démesuré. Étudiante en Sciences Juridiques et passionnée de la pâtisserie, elle a déjà produit une nouvelle parue dans un ouvrage collectif sous l’égide de Garry Victor intitulé « Je ne savais pas que la vie serait si longue après la mort ».

La lecture a un pouvoir incontestable et permet de vivre une vie paisible, pour elle. « J’ai vécu avec les livres au quotidien, c’est devenu pour moi une passion et une bonne routine. Elle me permet de voyager sans me déplacer … de m’instruire », explique la native de Jérémie. « Je ne pensais pas que j'allais un jour de créer un club de lecture, voire de toucher à ce niveau le public littéraire. Je suis heureuse d’aider d’autres jeunes de ma génération à remonter la pente. Ce club pourrait inciter à la lecture », a-t-elle nous a-t-elle confié.

Mars invite les jeunes à pratiquer la lecture, puisqu’elle permet d’acquérir des connaissances et à être des cadres utiles. Et cela les aidera aussi à lutter contre toutes mauvaises tendances. « Je ne pensais pas qu’autant de jeunes allait être intéressés. Beaucoup d’entre eux, ne ratent jamais une séance. Ils invitent d’autres jeunes à participer dans les échanges », indique-t-elle.

Refrain littéraire, un club pour encourager la lecture et le "voyage"

 

Refrain Littéraire compte créer dans un avenir proche une section de jeunesse, avec le même objectif d’inciter à lire. Le club se promène partout : à Banj, au Centre culturel Pyepoudre, au Festival Arts à Pétion-ville, au Parc Historique de la Canne-à-sucre et à la Bibliothèque Michelle Tardieu. C'est selon elle, une façon de faire circuler le savoir.

Billy Gervé

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :