Mercredi 17 Juillet, 2019

« Toutouni »: au moins 3, 000 exemplaires écoulés en une nuit

Au moins 3, 000 exemplaires écoulés selon une source proche des coauteurs qui a participé à la relecture du texte.

Au moins 3, 000 exemplaires écoulés selon une source proche des coauteurs qui a participé à la relecture du texte.

Hôtel Marriott, plein comme un œuf hier jeudi 11 juillet, a accueilli la vente signature de l’ouvrage « Toutouni: l'histoire interdite de la chute de Jean-Henry Céant », cosigné par Jorchemy Jean-Batiste et Pascal Adrien, deux proches collaborateurs de l'ex-Premier ministre.

Les deux jeunes auteurs affirment avoir violé l’omerta imposée par la mafia haïtienne et qu'ils ont voulu toucher la plaie du doigt, écrire pour dénoncer, écrire pour continuer le combat et conjurer le désespoir de tout un peuple.

Jorchemy Jean-Baptiste et Pascal Adrien, deux proches collaborateurs de l’ex-Premier ministre Jean-Henry Céant, sont revenus dans cet ouvrage de plus de 200 pages sur un épisode crucial dans la crise actuelle, celui du notaire Céant, « élément encombrant aux yeux de Jovenel Moïse » et qu’il fallait coûte que coûte chasser de la Primature.

Révélations glaçantes, déclarations controversées, vécus politiques, faits saillants, tractations et négociations en dessous de la table: tout est mis à nu dans « Toutouni ». Une tentative de boycottage de la vente signature a été, quelques heures avant la tenue de l’événement à l’hôtel Marriott, déjouée, selon une source proche des auteurs qui s’est confiée à Loop Haïti jeudi. Elle confie en passant avoir participé à la correction et relecture du texte.

Mais les auteurs ont mérité la présence d’une large audience constituée d’étudiants universitaires, d’anciens ou actuels hauts responsables de l’État, de parlementaires, de journalistes, d’économistes et de militants politiques. 5, 000 exemplaires, édités chez Henri Deschamps, étaient en vente, a révélé la même source. Au moins 3, 000 ont été écoulés, a-t-elle affirmé.

Pour les auteurs et toute l'équipe ayant travaillé sur le projet, cette affluence à la première vente-signature signifie que la société a donné "un écho favorable à des vérités pouvant ouvrir la conscience de la population", selon Jorchemy Jean-Baptiste joint au téléphone par Loop. Il dit avoir noté et apprécié que de nombreux parents ont dédié le document à leurs enfants.

"Humblement, merci. Nous sommes sûrs et certains que ce qu'il y a dans cet ouvrage pourra aider la société à se regarder dans un miroir et se rendre compte à quel point on est nus", a-t-il souligné, concluant qu'"à ce moment-là, l'on pourra se poser la question, 'est-ce qu'on va rester ainsi ou est-ce qu'on va faire quelque chose?"

L'événement était prévu de 5h à 8h, mais jusqu’à 10h 12 du soir, Jean-Baptiste et Adrien étaient encore à Marriott où ils ont passé environ 5 heures d’affilée à dédicacer les ouvrages aux prix de 1, 000 gourdes (pour adultes) et de 750 gourdes (pour étudiants).

D'autres rendez-vous seront annoncés d'ici ce week-end, informe Jean-Baptiste. "Cette fois, il ne s'agira pas que de signer les ouvrages. On organisera aussi des causeries en vue d'échanger avec les lecteurs".

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :