Vendredi 25 May, 2018

Reconstruction du Palais: un compte bancaire reçoit les contributions

Le Palais national haïtien. Photos : MTP Haiti

Le Palais national haïtien. Photos : MTP Haiti

Le Président Jovenel Moise a procédé, le 12 janvier dernier, à la pose de la première pierre dans le cadre de la reconstruction du Palais national haïtien, détruit lors du séisme du 12 janvier 2010.

Si le chef de l’Etat tient à la reconstruction de cet immeuble dans lequel il voit un « bien immobilier à valeur culturelle et historique de la République », il y a aussi une autre chose sur laquelle il insiste : le peuple haïtien doit être le premier bailleur de la reconstruction du palais national.

A cet effet, l’Etat haïtien vient d’ouvrir, par le biais du Ministère de l’économie et des finances (MEF), un compte en banque en vue de recevoir les « contributions volontaires » de quiconque veut faire le « geste citoyen », à la manière des jeunes des comités locaux de la commission nationale pour les jeunes (250 000 gourdes, 2018), du natif de Cité soleil, Steeve Colin, ayant contribué à hauteur de 10 000 gourdes en 2017, ou encore de la fédération protestante d’Haiti (ayant offert le fruit d'une offrande pour reconstruire l'édifice).

Le compte est ouvert à la Banque nationale de crédit (BNC), en gourdes et en dollars, nous une source fiable, informant qu'une campagne devrait être lancée sous peu autour de son existence.

« Le nouveau Palais National doit faire le lien entre l’histoire, la culture et l’avenir de la nation », avait déclaré le Président de la République, dans son discours de circonstance à la cérémonie d’installation du Groupe de Travail et de Réflexion sur la Reconstruction du bâtiment historique du Palais.

Rappelons que la reconstruction du palais national, ne devant pas dépasser 24 mois, pourrait coûter jusqu’à 50 millions de dollars américains, selon une estimation de l’Architecte Daniel Elie, membre de la commission.