Lundi 22 Juillet, 2019

Raquel Pélissier écrit son livre sur Miss Universe

La première dauphine de Miss Universe 2016 Raquel Pelissier./ Crédit photo: Vladjimir Legagneur-Loop Haiti

La première dauphine de Miss Universe 2016 Raquel Pelissier./ Crédit photo: Vladjimir Legagneur-Loop Haiti

Environs six mois après son sacre, la première dauphine de Miss Univers 2016  se prépare à signer son tout premier livre à Livres en folie ce jeudi 15 juin dans les jardins du MUPANAH. « L’Art d’être belle dans sa peau » est un ouvrage autobiographique à valeur pédagogique que « les reines de beauté puissent prendre [...] comme référence pour représenter le pays dignement sur la scène internationale », comme le souhaite Raquel Pélissier.

Comment vit-on sa première expérience à livres en Folie lorsqu’on est une reine de beauté ? « C’est ma toute première participation à Livres en folie et j’ai vraiment hâte d’être présente à cet événement. À travers ma participation, je compte motiver toutes les jeunes filles à suivre leur passion et à vivre leurs rêves », a déclaré Raquel Pélissier comme une réponse anticipée dans une interview accordée au quotidien Le Nouvelliste. Son enthousiasme est d’autant plus intense que la jeune femme  se joindra à cette grande foire de livres pas comme simple acheteur mais comme auteure. 

Elle signe « L’Art d’être belle dans sa peau ». Un titre à l’image de la jeune femme gracieuse de 25 ans qu’elle est. Mais Raquel joue les modestes sur le contenu. « Il s’agit d’un guide simple et concret sur la préparation pour un concours de beauté. J’y partage mes connaissances et tous mes petits conseils pour exceller dans le monde des concours de beauté. J’aborde des sujets importants sur le code vestimentaire, le comportement, la mentalité à adopter, la prise de parole en public et les objectifs à se fixer avant et durant la compétition. »  Là, on sent qu’on n’est pas loin d’un ouvrage à caractère pédagogique.

Mais cela ne fait pas tout. « L’Art d’être belle dans sa peau » a intrinsèquement l'allure d’une autobiographie quand l’auteure se met à raconter elle-même, avec ses propres mots simples et émouvants, son expérience unique et inédite à Miss Universe. Fin 2016, debut 2017. Un extrait de l’ouvrage : « Être Haïti sur le plateau de Miss Univers a été un grand honneur pour moi. J’ai fait de mon mieux pour projeter l’image d’une candidate gracieuse et élégante. Je ne savais pas si je serais choisie parmi les favorites. Toutefois, au fond de moi, je restais confiante, je savais qu’une place devrait m’être réservée parmi les finalistes. Je me rappelais le proverbe que ma mère me citait souvent à propos du succès, de l’ascenseur et des escaliers. Moi seule savais combien de marches j’avais dû monter. J’étais épuisée, mais je savais que ces marches devaient me guider vers le succès. » Cette fois, l’exercice se fait dans le calme et la sérénité, loin des caméras et micros des  journalistes à lui saouler de questions.

« Je tenais à raconter mon histoire sans filtre, car j’aurais aimé que mes lecteurs comprennent qu’il n’y a pas d’ascenseur vers le succès. Le message que je transmets à travers ce livre, c’est que tout ce que l’on veut dans la vie on peut l’avoir seulement si on décide de se battre pour l’obtenir » dit-elle.

Pour la rédaction de ce livre en moins de six mois en tout cas, Raquel confie avoir bénéficié du support de Natalie Glebova, Miss Univers 2005, qui l’a accompagné à Miss Univers. On retrouve ses impressions en quatrième de couverture du livre. « C’est pour moi un honneur », s’exclame Raquel dans Le Nouvelliste.  Nulle doute que la spécialiste en optométrie ait pu compter aussi sur la complicité intellectuelle de sa mère, Galy, dont le nom revient dans l’ouvrage et qui pour sa part est auteure à succès du titre « Dis-moi comment recevoir » en plusieurs tomes.  

Si Raquel Pélissier est novice en écriture, elle a pourtant une longue histoire avec la lecture. Sa rituelle ? « Quand je me lève, je prends mon petit déjeuner. Je fais du sport. Je lis beaucoup. » Dans une interview accordée à Loop Haïti en février dernier, elle a dévoilé trois livres qui ont changé sa vie : Le petit prince, 1984, L’art de la guerre. C'est de toute évidence que "L'art d'être belle dans sa peau" augmente cette liste à 4 livres qu'elle recommande aux jeunes!

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :