Lundi 13 Juillet, 2020

Raquel Pélissier?: 1ère dauphine Miss Universe 2016, fierté haïtienne

La représentante d’Haïti au concours Miss Universe a terminé 2ème sur 86 postulantes à la 65ème édition du concours Miss Universe hier dimanche 29 janvier 2017.

Si les élections restent un sujet qui divise chez nous, le soir de la journée électorale du 29 janvier, les Haïtiens parlaient tous d'une seule voix. Derrière cette mobilisation rocambolesque se cache, Raquel Pélissier?: 1 m 80, une physique de rêve et une tête bien faite, certainement. En effet, la jeune femme de 25 ans, a su représenter valablement le bicolore national à Manille en Philippines lors de la 65ème édition du célèbre concours de mode international Miss Univers. 

A l'annonce du Top 9, à savoir les neuf postulantes retenues pour la phase finale du concours, les internautes haïtiens ont renforcé les appels au vote. La mobilisation bat son plein. Et à partir du Top 3, où Raquel se trouvait fièrement, aux cotés de la Miss France et de la représentante de la Colombie, la toile haïtienne s'est enflammée. Tous se sont unis comme un seul Homme, une seule nation, derrière l'haïtienne.

Une passion qui est d'ailleurs compréhensible, puisque la jeune femme est devenue la deuxième haïtienne à aller aussi loin dans ce concours depuis 1975. Gerthie David était arrivée première dauphine en 1975 et c’est la Finlande qui avait remporté la couronne. Elle était aussi la deuxième femme noire finaliste du concours de Miss Universe. Et tout comme Raquel Pélissier, elle n’était pas parmi les favorites à cette compétition. 

Consciente du support dont elle a bénéficié, Raquel, dont le nom est sur toutes les lèvres ce lundi matin, a remercié ses supporteurs sur son compte Instagram dans un message écrit en anglais et qui peut-être traduit en ces termes?: « J'aurais aimé pouvoir répondre à tout le monde. Je ne serais pas allée aussi loin sans vous. Je veux remercier tous ceux qui ont suivi mon voyage et m'ont soutenu. Merci de m'avoir donnée l'occasion de représenter notre bien-aimée Haïti. Mon rêve était de montrer au monde qu’Haïti est là et elle en vaut la peine !! Je me sens tellement bénie d’avoir réalisé cela. »

-France élue Miss : des explications à tout va-

Les Haïtiens se sont emparés des réseaux sociaux, à l'annonce de la Miss Universe 2016, pour demander à Steeve Harvey de relire la fiche sur laquelle était écrit le nom de la gagnante. En référence à la bourde qu’a fait le présentateur à l'édition précédente.

Pour ce qui est des raisons pour lesquelles c'est la Miss France qui a remporté la couronne, les interanautes haïtiens n'ont pas manqué de fournir des explications. Chacun y va de sa compréhension. Et bien sûr, des thèses complotistes se sont invitées au débat. Si pour certains le pays a perdu en raison de son sous-developpement, « Nou pèdi pou ti peyi », d’autres croient mordicus que l'instabilité politique y est pour quelque chose.

Une rumeur faisant croire que la prochaine édition de Miss Univers est souvent organisée dans le pays qui a remporté le concours, a été également très répandue dans la soirée, jusqu'à ce qu'elle soit démentie, preuve à l'appui (voir gallerie). 

Avec peu de moyens, une bonne préparation dopée d'une motivation débordante, Raquel Pelissier a trouvé la bonne formule pour réveiller la fierté de toute une nation et illustrer comment les jeunes peuvent réaliser de grande chose. L'exploit de Raquel, prouve au monde entier et surtout aux jeunes du pays, qu'être haïtien n'est pas un fardeau – même si certains estiment qu'elle n'était pas assez haïtienne pour les representer –. Que l'étoile qu'est devenue Raquel puisse éclairer les voies de la jeunesse haïtienne en proie à toutes sortes de dévoiements.

 

 

     

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :