Mardi 18 Février, 2020

Raquel Pélissier en signature à Port-au-Prince ce 19 janvier

Raquel Pélissier Mis Haïti 2016, 1ère dauphine à Miss Univers 2016, auteur, mannequin.
crédit photo: FB Raquel Pélissier

Raquel Pélissier Mis Haïti 2016, 1ère dauphine à Miss Univers 2016, auteur, mannequin. crédit photo: FB Raquel Pélissier

Après "L'art d'être belle dans sa peau" présenté à Livres en folie 2018, Raquel Pélissier sort "Vive les couleurs", un bouquin dédié aux enfants. Sa vente-signature se tient ce 19 janvier à Port-au-Prince (El Rancho) de 10 h a.m. à 2 heures p.m.

Raquel Pélissier, cette jeune femme qui a dignement représenté Haïti à Miss Univers en 2016, continue de se faire valoir en poursuivant ses objectifs. Après son passage à ce concours où elle a décroché le titre de 1ère dauphine, Pélissier avait signé "L'art d'être belle dans sa peau". Ce guide dans lequel elle partage ses connaissances et prodigue des conseils aux jeunes filles voulant exceller dans le monde des concours de beauté, avait été présenté à Livres en folie 2018.

Un an plus tard, soit en 2019, la jeune dame offre "Vive les couleurs", dédié cette fois-ci aux enfants. Elle y aborde des sujets tels que le civisme, l'éducation, l'histoire et la culture haïtienne. La vente-signature de l'ouvrage (présenté en juillet dernier en Espagne - IBIZA), aura lieu ce 20 janvier 2020, à Port-au-Prince, dans les locaux de l'hôtel El Rancho.

"Vive le couleurs est un cahier d’activités éducatif dans lequel je transmets des valeurs importantes de la vie à travers une approche amusante pour les enfants (coloriages, stickers, points à relier etc). C’est un ouvrage bilingue, en français et en créole, pour que tous les Haïtiens puissent en profiter. Dans ce livre de coloriage, vous retrouverez des personnages et monuments historiques haïtiens, des sites touristiques locaux ainsi que plein d’éléments reflétant la culture et l’histoire d’Haiti" explique Raquel en interview avec Loop Haïti.

La jeune ambassadrice d'Haïti, mis à part sa passion pour la mode et pour l'Optométrie - métier qu'elle exerce en Espagne-, semble vouer un amour particulier pour les enfants. Elle a même mis sur pied une fondation pour eux. "Je pense que les enfants symbolisent l’innocence. Les enfants pour moi représentent également le futur. Je pense qu'on a tous le devoir de transmettre nos connaissances et nos valeurs à la génération suivante" témoigne-t-elle.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :