Samedi 28 Mars, 2020

Raoul Peck s’inspire de Michel-Rolph Trouillot pour sa série avec HBO

Raoul Peck, cinéaste haïtien

Raoul Peck, cinéaste haïtien

Après James Baldwin, Karl Marx etc., le renommé réalisateur haïtien, Raoul Peck, s’empare de trois autres auteurs post-coloniaux pour comprendre la marche de l’histoire. De cette initiative résultera une série de docucauseries qui seront diffusées par la chaîne américaine HBO.

Apprendre que l’éminent anthropologue haïtien, Michel-Rolph Trouillot (26 novembre 1949- 5 juillet 2012), fait partie des trois auteurs - avec le Suédois Sven Lindqvist et l’Américaine Roxanne Dunbar-Ortiz- épinglés par Raoul Peck pour structurer sa série, ne sera qu’ « une nouvelle d’une extrême importance » pour le Dr en philosophie, Edelyn Dorismond.

D’autant que "Silencing the past" (1995) est le texte mobilisé par le cinéaste pour aboutir à ce travail, ajoute le directeur de programme au Collège international de philosophie en France en entrevue à Loop Haïti, ce jeudi 20 février.  

« Silencement »

Dorismond n’est, certes, pas un spécialiste attitré de Michel-Rolph Trouillot, mais il reste un fervent lecteur de ce dernier. Il a même dirigé en 2012 un colloque-hommage à Trouillot, à Paris. Il a aussi proposé l’équivalence « silencement » pour « Silencing the past », l'une des grandes oeuvres de l'anthropologue. Le "silencement", Dorismond l'appréhende comme un « processus long et rigoureux ».

« Le silencement est un mécanisme de mise en silence, un espace ou deux pouvoir s’affrontent, parfois, de façon brutale », explique-t-il. Mais pour qu’il y ait résultat, il faut que des « mécanismes subjectifs et politiques » soient mis en branle par une force contraignante. Et dans le cas d’Haïti, c’est la France. « C’est la métropole qui définit ce qui ne vaut pas la peine d’être abordé, montre-t-il. Et cela s’est développé à partir d’un grand discours qui fait du silence, à la fois, zone d’éclairage et zone d’ombre ».

Une préoccupation dont l’écrivain haïtien, Lyonel Trouillot, ne se démarque point. « L'Occident et l'empire restituent un passé à leur convenance par un académisme orienté qui trie, tait plus qu'il ne révèle, exerce le pouvoir du dominant jusque dans la mémoire », parvient le petit frère de Michel-Rolph Trouillot à Loop Haïti.

Première de couverture du livre Silencing the past de Michel-Rolph Trouillot 

L’actualité Trouillot

Michel-Rolph Trouillot est, sans ambages, une sommité de la pensée haïtienne, de l’anthropologie haïtienne si l’on veut être spécifique. Son classique Les racines historiques de l’État Duvaliérien (1986) a longtemps été considéré comme le plus éclairant de l’époque pour comprendre les rouages de cette dynastie à valeur totalitariste (de François à son fils Jean-Claude Duvalier, 1957-1986).

« Malheureusement, Silencing the past n’est pas très reconnu dans le milieu universitaire haïtien », regrette Dorismond. Sans ménager le lectorat haïtien, l’actuel président de l’Institut de politiques publiques depuis mai 2019 pense que l’inaccessibilité de ce texte en créole et français, puisqu’il est disponible seulement en anglais, serait un obstacle majeur quant à son accessibilité.

« Ce n’est pas seulement avec Silencing the past, d’autres travaux de l’auteur qui sont des textes à thèse et à conceptualisation, sont absents de la sociologie contemporaine haïtienne », observe-t-il. Un manque à gagner, considère ce dernier. « Le lectorat haïtien aurait beaucoup à apprendre de Michel-Rolph Trouillot, aujourd’hui ».

« Si les travaux de Michel-Rolph Trouillot, en particulier "Silencing the past", ont fait école, c'est qu'ils démontrent, par un savoir original aidé d'une belle langue, comment la reconstitution du passé est un enjeu politique majeur », révèle Lyonel Trouillot.

Peck présente ce « projet comme son plus grand défi jusqu'à présent ». Elle a fait cette déclaration dans une interview à Variety ce mardi 18 février. Les trois ouvrages et auteurs qui constituent le squelette de cette série sont : « Exterminate All the Brutes » de Sven Lindqvist (Suède) ; « An Indigenous People’s History of the United States » de Roxanne Dunbar-Ortiz (États-Unis) et « Silencing the Past » de Michel-Rolph Trouillot (Haïti)

Velvet Film et ICM Partners assureront la distribution de la série à l’échelle internationale. Raoul Peck et Rémi Grellety en sont les producteurs. Les deux compères ont été nominés en 2017 dans la catégorie Oscar pour Meilleur documentaire en 2017 avec le long-métrage I Am Not Your Negro (Je ne suis pas votre nègre).

Websder Corneille

Twitter : @webscorneille

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :