Mercredi 28 Octobre, 2020

Qu’est-ce qui fait le succès des chansons d’Arly Larivière ?

Le chanteur Arly Larivière dans les locaux de Loop Haiti ce jeudi 10 aout./Photo: Estailove St-Val

Le chanteur Arly Larivière dans les locaux de Loop Haiti ce jeudi 10 aout./Photo: Estailove St-Val

Le compositeur Arly Larivière, de sa voix grave et sereine, survole son répertoire gorgé de tubes mielleux, opine sur les 62 ans du compas direct, annonce les nouvelles dates de la tournée estivale du groupe Nu-Look et rappelle aux jeunes « que la vie ne fait pas de cadeau ».

Stéphanie Laurent, teint sépia, sourire illuminé, pénètre à pas alourdis dans le bureau de Loop avec une bonne nouvelle au bout des lèvres : « Arly Larivière est là. Souhaiteriez-vous l’interviewer », crache-t-elle.  « Oui », a répondu sans hésiter la rédaction, priée de ne pas bombarder l’artiste de questions. C’est que le temps presse, le timing est serré pour le chanteur qui nous fait une visite surprise et éclair.

Succès renouvelé de ses morceaux compas mielleux

Arly Larivière, après une poignée de main musclée échangée avec les journalistes, évoque d’emblée son répertoire, gorgé d’un tas de morceaux compas mielleux, dansés par des jambes lentes. Certains tournent toujours en boucle dans les stations de radios locales comme sur le web : « Is it Real », « Why do you say you love me », « A qui la faute », « Notre histoire », « Wasn’t mean to be », « Illusion ».

On aura beau aimer le « crooner », le charmeur ou l'élégant homme qui ne passe jamais inaperçu quand il enfile ses costumes, son charisme et le flot d’émotions qui coulent de ses chansons taillées avec le plus grand soin. Mais on aura beau reproché aussi au fils du gourou Daniel Larivière, musicien ténor du groupe Tropicana, ses pleurnichardes, son pathétisme, l’humeur plaintive qui teinte ses textes, les déceptions amoureuses répétées et le fait qu’il soit, peut-être, le seul musicien compas à défricher ce qu’est une vie à deux. Pourtant, c’est aussi ça qui, paradoxalement, explique tout le succès de ses morceaux.

Ce succès est acquis à la sueur de son front. Il veille à la qualité de ses textes écrits avec de l’encre trempée dans la poésie, à la beauté de ses mélodies languissantes, à la richesse harmonique de ses compostions bien travaillées. « On reconnait Nu-Look par la qualité de sa production. Mais on touche aussi à de sujets qui réussissent au mieux la connexion des fans avec leur réalité».

Sur les 62 ans du compas direct

Sur les 62 ans d’anniversaire du compas direct, Arly Larivière, discrète, clouée sur une chaise rouge, parle d’un rythme local qui joue hors des murs d’Haïti, qui a récolté plus d’attention que jamais avant, qui est en « très bonne position » mais indique que ce style de musique inventé par Nemours Jean-Baptiste doit bénéficier de plus d’heures de diffusion dans les radios, un peu trop occupées parfois à vendre du stress.

Cependant, il note quelques progrès marqués par certains groupes de la nouvelle génération mais ne croit pas que le « rabòday » pourrit l’univers musical.  Au lieu de voir d’un mauvais œil le « rabòday » qui, selon beaucoup,  a tendance à éclipser le compas direct, il faut plutôt penser à structurer cette musique qui fait taper les pieds, bouger les jambes ou trembler les fesses. « Permettre à ce que le rabòday (que l’on pourrait brasser avec le compas) soit une source de revenus » est tout ce que souhaite Arly qui a lancé en mai dernier une collection de parfum baptisée Illusion, titre éponyme de l’un de ses albums.

En pleine tournée estivale, Nu-Look est attendue dans plusieurs villes de province (Marchands Dessalines, Les Cayes, Cap-Haïtien, Ouanaminthe, T-Goâve,  Arcahaie, Mirebalais, Saint-Louis du Nord, Gonaïves. Mais c’est à Port-au-Prince qu’il célèbrera le 22 août son anniversaire avec Sweet Micky dans les jardins de l’hôtel Karibe.

Aux jeunes, le pianiste rappelle : «  Ne vous laissez pas décourager par les obstacles. Prenez Nu-Look comme un modèle de persévérance quand vous avez envie de tout abandonner. Continuez à travailler et ne jamais baissez les bras ».


Recevez gratuitement les dernières nouvelles locales et internationales directement sur votre téléphone :

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur Google Play Store : http://bit.ly/1HHj2Uu

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur l’App Store : http://apple.co/2e3q1Lk 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :