Vendredi 18 Octobre, 2019

Ces slogans qui ont marqué l’année 2018 en Haïti

Pour qu’un mot, une phrase, un dicton, s’installe dans notre quotidien jusqu’à faire tache d’huile pendant un certain temps, pas besoin de trop. Le contexte et l’effet que produisent ces sortes de formules, seuls suffisent pour qu’une majorité l’adopte et en fasse des répliques dans leurs conversations de tous les jours. D’année en année, les slogans se suivent et ne se ressemblent pas. L’année 2018 en a eu son lot et la rédaction de Loop Haïti revient sur ceux qui ont été beaucoup plus présent dans les sujets de conversation.

1-« Ala chanayyy »

Synonyme de «Ala koze », « Ala traka », ce slogan a été intégré dans le parler haïtien durant cette année par un dénommé Mendel, qui publie régulièrement de petites vidéos dans lesquelles il est parfois « drôle », parfois sarcastique.

2-« Gade lò »

Encore un « hit » du Dj et ambassadeur de la culture de la commune de Carrefour, TonyMix. Ce slogan est utilisé pour exprimer la beauté, la fraicheur, l’élégance, l’émerveillement, en somme, tout ce qui, de l’avis quasi-unanime attire l’attention par son éclat.

3-« Nèg yo ranse »

Lancé toujours sur un ton ironique, ce slogan est justement utilisé, le plus souvent dans des situations ironiques, ou encore pour montrer le caractère ridicule de certains actes. Dread Shoudly en est le promoteur. 

4-#KotKobPetwoKaribea ?

L’un des hashtags les plus populaires sur la toile en 2018, #KotKobPetwoKaribea ? est carrément passé au rang des slogans. Ce mouvement de protestation contre la corruption qui continue encore de faire des vagues, aura longtemps servi de réplique à plus d’un dès qu'il s'agit de débat sur la corruption, l'impunité et mauvaises conditions de vie en Haïti.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :