Vendredi 6 Décembre, 2019

Québec: Anglade à deux doigts de prendre les rênes du Parti Libéral

Dominique Anglade, députée de la circonscription de Saint-Henri Saint-Anne et candidate à la présidence du Parti Libéral du Québec./Photo: La Presse.ca

Dominique Anglade, députée de la circonscription de Saint-Henri Saint-Anne et candidate à la présidence du Parti Libéral du Québec./Photo: La Presse.ca

Députée de Saint-Anne Saint Henry, à Montréal, Dominique Anglade, très engagée dans la politique au Québec, aspire depuis des mois à diriger le Parti Libéral du Québec. Et elle est à deux doigts d'atteindre son objectif et continue de récolter le soutien de collègues députés dont Greg Kelley, député de Jacques-Cartier et Christine Saint-Pierre, élue de l’Acadie.

Dominique Anglade est jusqu’ici - et ce depuis qu'elle a annoncé sa candidature en juin - la seule candidate à être en lice pour occuper cette fonction après la démission d'Alexandre Cusson du poste de président de l’Assemblée Nationale du Québec (UMQ), a relaté La Presse.

Environ dix parlementaires soutiennent déjà Dominique Anglade, qui projette de proposer « un nationalisme d’ouverture » (conformément à la vision de Robert Bourassa, le père du parti), mais aussi de défendre les intérêts des francophones, selon ses propos tenus jeudi passé à l’émission La Joute, cités par TVA Nouvelles.

« C’est le parti à Robert Bourassa et à Jean Lesage, un parti de nationalisme d’ouverture qui défend les intérêts des francophones et dans lequel on les fait rayonner », a fait comprendre Mme Anglade, réélue députée de la circonscription de Saint-Henri Saint-Anne sous la bannière libérale.

Née en janvier 1974, Dominique Anglade, fille du géographe haïtien, feu Georges Anglade, a été en janvier 2016 ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, et également ministre responsable de la stratégie numérique. La femme d’affaires s’illustre aussi parmi ces Haïtiens qui, fuyant la dictature des Duvalier et les Tontons Macoutes entre les années 60-80, auront contribué à la construction et à l’édification d’un Québec moderne.

Lire | Ces Haïtiens qui ont contribué à la construction du Québec moderne

Et dans la sphère politique, on ne compte plus le nombre d’Haïtiens activement impliqués dans la politique au Québec, où se concentre une très forte communauté haïtienne. Parmi ces personnalités originaires d’Haïti, Emmanuel Dubourg, réélu député libéral dans le Comté de Bourassa après les résultats des élections d’octobre dernier.

Lire| Canada : l’Haïtien Dubourg réélu pour un troisième mandat comme député libéral

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :